jeudi 16 mai 2019

Télécolo juin 2022 - S'informer pour comprendre, comprendre pour agir

Agir ici et maintenant : mise à jour juin 2022

 Les Nouveautés

- Soyez poli... tiques 
 
Pour la première fois depuis bien longtemps des partis de gauche et des écologistes se sont réunis pour présenter des candidats communs aux élections législatives françaises. Sur le plan des circonscriptions, une centaine  (sur les 577 sièges que compte l’assemblée nationale) permettront aux membres du « Pôle Ecologiste » de se présenter sous l’étiquette NUPES (nouvelle union populaire, écologique et sociale). Si certaines divergences demeurent au regard des programmes, l’urgence écologique et sociale a primé sur celles-ci et la mise en place d’un programme commun représente une avancée majeure dans l’objectif de modifier en profondeur les politiques publiques. 
 
En Picardie, sous l’étiquette NUPES, trois candidat(e)s  représentent EELV : Elodie Heren dans la 4ème circonscription de la Somme, Roxane Lundy dans la première circonscription de l’Oise et Luc Blanchard dans la cinquième circonscription de l’Oise. 
Pour ce dernier département, vous retrouverez à cette adresse la présentation sommaire de l’ensemble des candidats des circonscriptions et à cette autre le débat filmé organisé par le journal Oise Hebdo, sur la cinquième. Et, à cette adresse, la page Facebook de Luc 2022.

Le magazine Reporterre dresse un portrait, dans un article qui est un condensé d'espérance, de quelques nouvelles figures qui se présentent sous l'étiquettte NUPES.
 
Et l'association Agir pour l'Environnement a souhaité informer sur l'action des députés pour préserver la planète, sur la base d'une sélection de 17 votes qui se sont tenus dans l'hémicycle durant les 5 dernières années. Un classement qui n'est pas à l'honneur des députés des deux circonscriptions voisines, de l'Oise, les 5ème et 6ème, Pierre Vatin et Carole Bureau-Bonnard, et où se présentent deux candidats sous l'étiquette NUPES. Découvrir le travail de Parlementerre.

En revanche Luc Blanchard s'est engagé auprès de la L.P.O (ligue de protection des oiseaux) et a signé les chartes de BLOOM et Engagement Animaux.

Le vent se lève....
 
- Pétitions et soutiens 
 
Les financements participatifs : 
 
. Marie, artisane à Pierrefonds, a lancé sa savonnerie (mais elle produit également des cosmétiques) et travaille avec des matières premières naturelles, très majoritairement issues de l'agriculture biologique, prioritairement locales et provenant du commerce équitable lorsque l'approvisionnement local n'est pas possible (comme pour le beurre de karité et l'huile de coco, par exemple). Les compositions olfactives naturelles sont réalisées en collaboration  avec deux artisans parfumeurs du sud de la France, dans la région de Grasse. La gamme s'enrichit sans cesse.

. Coexister est un mouvement de jeunesse ayant pour finalité de favoriser le lien social et l'amitié entre jeunes de différentes convictions (spirituelles, religieuses, philosophiques), par la coopération et la mise en oeuvre d'actions communes au service de la société et de l'intérêt général. Pour les aider à porter la belle et bonne parole (en particulier dans les établissements scolaires, une cagnotte est ouverte sur HelloAsso.

. La ressourcerie l'Anthurium, située à Tracy le Mont, en plus d'être un lieu favorisant le recyclage (et même l'upcyclage), accueille des personnes en difficulté d'insertion. Son rapide développement justifie sa recherche de financements complémentaires. Après le succès du premier pallier, l'association lance son objectif de second pallier sur HelloAsso , video à l'appui.
 
Le soutien participatif :

. A Pierre Dancoisne, arboriculteur bio à Voyennes (Somme). Samedi 11 et dimanche 12 juin, il s'agit de supprimer les pommes en surnombre, pour favoriser le grossissement des autres. Aucune compétence requise, soirée pizza du samedi soir offerte. Contact : pierredancoisne24@gmail.com / 06 28 28 92 97

Pétitions et autres votations citoyennes :
 
. Le dérèglement climatique et l'augmentation du prix des carburants nous obligent à agir. Pour réduire notre dépendance aux hydrocarbures nous pouvons adopter des mesures simples et efficaces alors, êtes-vous favorables à la réduction des vitesses autorisées sur autoroutes ?
 
. L'argent de la Région Hauts de France (et donc de tous les contribuables du secteur) doit-il servir à financer des associations anti-éoliennes ?
 

- NON à la chasse
 
. Avant de pouvoir entreprendre un commencement de dialogue avec les organisations de chasseurs, posons un préalable : qu'ils acceptent la suppression totale de quelques pratiques particulièrement barbares et totalement obsolètes, comme la chasse
- à courre
- à la glu
- au déterrage (blaireaux, renards)
- au piégeage
- à la pante (filet)
- à la hutte
- à l’arc
- au vol (fauconnerie)
- en enclos

 - Du monde agricole, des arbres, de la terre
 

- Infos diverses
 
 .  Ecomail est la solution française pour envoyer des courriers numériques de façon éthique et écoresponsable.

. La Grande Bataille des Toilettes, une video de France TV ; sèches et pas sèches, un tour du monde et de l'histoire des "petits coins" et autres "cabinets". Et aussi, un enjeu mondial pour l'environnement et la santé.

. Elizabeth Faure l’a fait ! À 65 ans, cette architecte a profité de sa retraite pour bâtir sa maison en bois avec une forme bien particulière en triangle, en “A”. 10 ans après le début de son chantier, elle est devenue LA référente des maisons en A, ou “A-Frame”, sur le web.

. En pleine remise de diplômes, 8 étudiants d’AgroParisTech appellent à fuir l’agro-industrie (version écrite + video). 
 
. Et, face aux crises globales qui se dessinent, des étudiants des Ecoles normales supérieures s’engagent à leur tour, dans une tribune au « Monde », pour une recherche impliquée, davantage connectée à la société
 
. Moment d'émotion :  le discours intense et engagé de Vincent Lindon à Cannes. “Être vivant et le savoir”, “Pouvons-nous faire autre chose qu'utiliser le cinéma pour réveiller les consciences et bousculer les indifférences ?

- Municipalités, Régions, Pays, ils l'ont fait !
 
. Le gouvernement autrichien veut encourager sa population à utiliser davantage les transports en commun publics comme privés. Alors, l’Autriche lance son “ticket climat” à 3 euros par jour, bus, métro et train en illimité.
 
.  Et, en Allemagne, on teste le principe, en instaurant un ticket unique à 9 euros par mois jusqu’au 31 août dans les transports en commun (trains, bus, métros, sauf les trains grandes lignes). Cette mesure de soutien du pouvoir d’achat vise aussi à réduire l’usage de la voiture. 

- Les annonces : 
 
. Les annonces de l'Âme Ortie
 
*Nous avons rencontré une personne qui donne 2 belles armoires (à démonter et à aller chercher à Anserville à côté de Bornel avant le 3 juin). Nous pouvons vous mettre en relation avec elle, Murielle et Pierre, murielle.delneste@gmail.com

* J'ai de la terre à donner : à venir chercher à Compiègne. Testée samedi dernier avec Carlos et Olivier terre LLA: limoneuse argileuse. Isabelle Blancot  : Isablancot@gmail.com

* Donne 14 pieds de tomate à prendre sur place (armancourt) téléphone : 03 44 83 41 25 Jean Claude Josse

 
. Les annonces d'ACTUS : 
 
. Les annonces de LézardPerma :
 
 - Emmanuel Mottelet (Béthisy) emmanuel.mottelet@wanadoo.fr pour  Véronique (sans internet) recherche des toles ondulées même mauvais état pour couvrir son poulailler
 
- Bruno Bel (Longueil sainte marie) lezardperma@free.fr  recherche un tire fort avec cables à emprunter pour une journée.
 
- Julien Votte (Canly) julienvotte@hotmail.fr met à disposition une partie de mon terrain potager. Accès par chemin derrière sans que ma présence soit nécessaire.  Cuves 1000L déjà en place. Je m'assurerais de les remplir toute la saison. 3 de mes blocs sont libres. Chaque bloc était composé de 5 planches de 12m X 80cm. Entre chaque bloc sont plantés de jeunes arbres et plantes qu'il ne faudra pas abîmés. Chacun est libre de cultiver ce qu'il veut, prevoir arrosoirs et outils individuels. Je pourrais éventuellement aider/conseiller de temps en temps et si besoin gérer l'arrosage si départ en vacances. Pas de contrepartie sauf de la bienveillance envers le lieu et les voisins.
 
- Les calendriers :
 
. Le calendrier général

.  Samedi 11 et dimanche 12 juin, le CPIE 60 (centre permanent d'initiation à l'environnement de l'Oise) propose de découvrir des jardins extraordinaires.
 
. Samedi 18 juin, à Compiègne, 18 a rue de Clamart (derrière le temple protestant), de 10 h à 16 h 30, le collectif ACTUS organise une journée « Portes ouvertes » pour faire découvrir le local, les activités et les projets d’ACTUS. C’est un moment d’échange entre migrants, bénévoles et citoyens. Tout au long de la journée, ACTUS  proposera :
    •    Des animations pour les enfants et les adultes: musique (Oud et guitare, contes, jeux …).
    •    Exposition et vente des articles confectionnés par les migrants et les bénévoles.
    •    Des moments d’échanges et de partage: (témoignages, projets).
Infos et contacts : collectif.actus@gmail.com, ou joindre Hemida et Samy, référents de cette journée, au : 06 98 17 45 09.

. Vendredi 1er juillet et samedi 2 juillet, Bruno Bel, géobiologue, propose deux activités. Le 1er, à 18h30, à Longueil Sainte Marie, conférence. Le 2, de 9h00 à 14h30, au Bois du Roy, à Ormoy-Villers, randonnée. Contact et réservations : belbruno@free.fr
 
. Lundi 4 juillet, à 18h, à Lille, à la MRES (5 rue Jules de Vicq), mais également en distanciel, Virage Énergie et Extinction Rebellion Lille organisent une conférence sur la "biorégion" avec Ludovic Duhem, philosophe et coordinateur de recherche à l'ESAD (École Supérieur d'Art et de Design de Valenciennes).

. Le calendrier de l'Âme Ortie, Longueil Ste Marie (Oise)
 
Contact : lameortie@orange.fr

. Le calendrier de l'association Bols d'Air
 
Réservation obligatoire / Informations: contact@bolsdair.fr
 
- Vendredi 17 juin à 14h : randonnée et visite de la Ferme aux roses à Couloisy. Marche de 2h environ en forêt et visite pédagogique (1h30) de la Ferme aux roses à Couloisy : culture des rosiers hors sol et plantes de collection fruitiers avec méthodes de traitement biologique, visite des animaux poules chèvres cochons d'ornement, et du parc de 3 hectares  avec roseraie puis les poneys et l'âne, se terminant par une collation dans la baraque Adrian de la 1ère Guerre Mondiale.
 
- Samedi 25 juin à 10h : Visite libre de l'Abbaye de Chaalis (domainedechaalis.fr) et de sa roseraie, sentier des écrivains (tout au long du parcours plusieurs textes d'écrivains (Rousseau, Nerval, etc.) et une lecture architecturale, botanique, faunistique ou géologique vient compléter ces descriptions littéraires) jusqu'à Ermenonville où nous pique-niquerons et ferons une visite guidée par la propriétaire du Jardin de l'Echassière pour finir ensuite au Parc Jean-Jacques Rousseau où auront lieu plusieurs concerts de conservatoires et d'écoles de musique de l'Oise et un concert final de l'Orchestre philharmonique de l'Oise, et retour à pied à Chaalis par le même sentier.
 
ET TOUT LE RESTE, toujours d'actualité
 
Soyez poli... tiques 
 
. Yannick Jadot : le candidat écologiste à la présidentielle 2022 veut interdire la chasse le week-end et pendant les vacances scolaires.
 
. Les Français et la cause animale : un enjeu sociétal et politique de plus en plus fort
 
. Parlons vélo ! Des initiatives déjà en place pour donner des idées aux candidats
 
. Dans cet épisode de Soif de Sens, Pierre Chevelle reçoit Cécile Duflot, ancienne ministre et aujourd’hui directrice d’Oxfam France

. Une "bio" de Karima Delli, sur le site de France 3

. Une interview toute récente de Yannick Jadot, invité de l'émissions "Questions Politiques", sur France Inter
 
. En Hauts de France, la gauche s'unit pour les élections régionales (article dans le Courrier Picard)
 
. Les eurodéputés veulent faire de l’UE une « zone de liberté » pour les personnes LGBT

. L’expérience d’un député LREM lors d’une chasse à courre : «J’ai moi-même pris des coups». Venu assister une association anti-vénerie lors d'une chasse à courre, le député Dimitri Houbron a essuyé croche-pieds et insultes. Puisse t-il se faire l'écho auprès de son groupe politique de la nécessité de supprimer (enfin!) cette pratique barbare !
 
. Depuis cinq semaines, les ouvriers de la raffinerie de Grandpuits se mobilisent avec des associations écologistes pour dénoncer le « greenwashing » de Total, qui utilise l’argument écolo pour mieux supprimer des emplois en France
 
. Bon à savoir et à faire savoir, la disparition des pesticides de synthèse de tous (ou presque) les espaces non-agricoles. On peut demander aux autorités locales de faire appliquer cet arrêté
 
. Découvrir et dénoncer les faux-nez de l'écologie :
 
+ dans Campagnes Solidaires, le journal de la Confédération Paysanne, au sujet du label HVE, haute valeur environnementale  
 
+ dans le magazine de Générations Futures au sujet de l’ECOSCORE 

- La fin de la chasse à courre ne pourra être obtenue que par une décision politique. Pour ce faire il faudra que la pression exercée par la société civile dépasse celle exercée depuis des lustres par le puissant lobby des chasseurs. Le rire peut-il jouer un rôle dans cette affaire ?
 
- La voiture électrique a du mal à revêtir son habit écologique, une série d'articles très fouillés parus dans Reporterre 

- Egalement dans Reporterre, un article très émouvant sur la détresse d'une partie du monde agricole. Un regard lucide qui aide à faire prendre conscience de la nécessité d'une profonde réforme de notre rapport à la ruralité et à la consommation.
 
Les mots de Cyril Dion (Les Colibris) aux Journées d'Eté des Ecologistes, à Pantin, fin août dernier : "Il n'est plus possible de se tenir à l'écart de la politique".
 
Les Journées d'Eté des Ecologistes se sont tenues à Pantin, à la fin du mois d'août, dans un passionnant bouillonnement d'idées, riches rencontres, de débats et d'échanges. Toutes les plénières ainsi que les ateliers ont été filmés, on peut les retrouver ici : https://journees-ecologistes.fr/
Entre autres thèmes abordés : le nucléaire, habitat durable, 5G, bien-être animal, Europe sociale, nouvelles pratiques démocratiques... et bien d'autres
 
. Les Greniers d’Abondance lancent un guide Vers la Résilience Alimentaire pour proposer aux maires un ensemble cohérent d’actions et de leviers à mettre en œuvre à leur échelle.

.  Le Collectif pour une Transition Citoyenne, propose quand à lui 32 mesures pour les communes de demain, à Paris, janvier 2020

. Intervenez dans la Concertation Climat lancée par la région Hauts-de-France, une opportunité pour faire jaillir idées, remarques et propositions.

. "Ce que nous voulons" : un collectif de 60 ONGs a interrogé des habitant(e)s de toute la France pour connaître leurs priorités, dans le cadre du Pacte pour la Transition
 
. ATTAC et Les Amis de la Terre ont établi un rapport très détaillé sur les activités des banques (transparence, paradis fiscaux, etc.). Sans surprise le Crédit Coopératif et la Nef arrivent premiers en matière d’éthique et d’écologie. Et pour ouvrir un compte à la Nef, rien de plus simple, il suffit de suivre le lien.
 
 
- On nous prend pour des c....
 
 . La voiture individuelle électrique. La société de consommation la pare aujourd'hui de toutes les vertus écologiques. Sachant qu'environ 80% de la pollution générée par un véhicule l'est au moment de sa construction, on est loin du compte ! Quand à la batterie, son bilan écologique est une vraie catastrophe. Illustration avec cet exemple à Douvrin (Pas-de-Calais) et le projet de construction de « Gigafactory 

. La méthanisation agricole. Après le plan "diester" (colza), le plan "éthanol", les pouvoirs publics ont trouvé un nouveau moyen de subventionner, indirectement, les -gros- agriculteurs, transformant les unités de production de méthane en "usines à gaz" de taille industrielle. Le Journal Minimal fait le point sur la méthanisation agricole : un bilan à charge, qui détruit quelques contre-vérités

. Le label HVE, haute valeur environnementale. L'agriculteur qui ne veut pas se soumettre aux contraintes de la procédure BIO, peut, bien plus aisément obtenir le label HVE. Cette "médaille" garantit-elle au consommateur une absence de produits chimiques ? Sans doute pas, à considérer les conditions dans lesquelles est lancée cette pétition.

. Le projet MAGEO (mise au grand gabarit européen de l’Oise), sensé représenter la solution idéale pour réduire drastiquement le trafic routier de poids lourds sur l'autoroute A1 est, avant tout, une aubaine pour les grandes entreprises du BTP. L'association Le ROSO a établi un rapport très précis et très dubitatif sur le sujet. Un extrait de ce texte : "le transit des conteneurs (9,14m x 2,44 x 2,59 Ht soit 43 m3 utiles environ ; le projet prévoit de pouvoir en placer deux hauteurs sur une péniche ; cette disposition devra permettre de réduire le transport des conteneurs par camion ; cela devrait faire réduire sensiblement le trafic des camions en particulier sur l’autoroute A1. Question : que transporteront ces conteneurs ? Des produits manufacturés dans des pays où la main d’œuvre, les lois régissant le travail et la protection de l’environnement n’ont rien de comparable avec la situation en France et en Europe, mettant en péril l’économie de celles-ci ? "
 
 
- NON à la chasse
 
. L’Indre-et-Loire interdit aux chasseurs de nourrir les sangliers entre janvier et février
Objectifs : lutter contre l’augmentation de leur population, protéger les cultures et réagir face aux risques sanitaires et routiers.
. Chasse : après l’accident mortel dans le Cantal, le maire de Lherm (Haute-Garonne) vient de prendre un arrêté qui encadre drastiquement la pratique de la chasse sur sa commune.
 
. L’arrêté anti-chasse : le Conseil d’État a validé un arrêté municipal interdisant la chasse à courre à moins de 300 mètres des habitations de Pont-Sainte-Maxence, dans l’Oise.  
 
. Une commune du sud de Rennes a pris un arrêté interdisant la chasse à moins de 150 mètres des habitations. Cette décision intervient après la mort d’un automobiliste, tué par un tir de chasseur.  
 
. Ça flingue à tout va ! Quand ce n'est pas sur de grands cerfs qu'ils tirent (dans l'Oise, en forêt de Laigue) c'est sur des automobilistes qu'ils se défoulent (en Bretagne, entre Rennes et Nantes).... 

. Heureusement on peut encore en rire : ouverture de la chasse, Franjo se paie les chasseurs dans un sketch absurde et drôle

. Le Conseil d’Etat suspend tous les piégeages traditionnels d'oiseaux sauvages
 
. Accidents de chasse : cinq maires bretons veulent « un contrôle médical renforcé » des chasseurs 
 
. En Sologne, les chasses pratiquées sur des terrains grillagés sont de plus en plus pointées du doigt… même par les chasseurs ! . A Pont-Sainte-Maxence, la justice donne tort aux chasseurs à courre 
 
. Et d'un :  c’est officiel, il n’y aura plus de chasse à la glu en France. Le Conseil d’État vient d’interdire cette pratique cruelle et encore très utilisée en France. Méfiance tout de même, on a déjà vu des gouvernements permettre aux chasseurs chassés par la porte, de revenir par la fenêtre...  
 
 . Dans la Somme, deux arrêtés anti-renards viennent d’être annulés. Une victoire pour les associations de défense des animaux

. Et dans l'Oise, la justice donne raison au maire de Pont-sainte-Maxence contre les chasseurs à courre
. Soutenir le RAC, rassemblement anti-chasse 

. Une video de Pierre Rigaux : le naturaliste bien connu lève le voile sur le plus gros élevage français de canards pour la chasse

. Comment faire interdire la chasse sur sa propriété ?

. Protégeons les chasseurs du COVID (et des balles perdues) : « Chasseurs, sauvez des vies, restez chez vous » soutien à la campagne anti-chasse de Brigitte Bardot

. Ami des lobbies soutient les chasseurs de blaireaux : une video "poilante"
 
 . Une grande première en France. À Toulon, un braconnier qui chassait des oiseaux protégés, notamment à la glu, a été condamné à une sanction lourde et inédite : un an de prison ferme. Un souhait : que ce jugement exemplaire fasse jurisprudence.
 
 . Pour empêcher les images d'atteindre le grand public, les chasseurs à courre ont mis en place une véritable milice violente en uniforme : "Les Marcheurs".

. Le combat des amies de Morgan, tué lors d’une battue, pour réguler la chasse. Samedi 23 janvier, près de 300 personnes ont manifesté à Cahors pour exiger une réforme de la chasse et défendre le droit de vivre sereinement dans nos campagnes.

. Vercors Vie Sauvage : le sanctuaire mis en place par l'ASPAS, un paradis sauvage protégé de l'influence des hommes, en particulier des chasseurs.
 
 . À Liverdy-en-Brie (Seine-et-Marne) : le propriétaire de ce domaine dédié à la vie sauvage filme des braconniers chassant dans son parc, régulièrement pillé par des chasseurs sans scrupules. Un sanglier, familier de l'homme, abattu à bout portant.
 
. Pierre Rigaux, naturaliste, auteur du livre "Pas de fusils dans la nature", stigmatise des chasseurs qui massacrent sadiquement des sangliers à l’arme blanche. 

. Merci au capitaine Haddock de nous faire rire sur un sujet qui ne s'y prête pas souvent...
 

 
  
 
Pétitions et soutiens divers
 . Enquête participative : L'ADEP (association des entomologistes de Picardie) vous propose de faire la promotion de L'escapade des Abeilles, projet participatif original autour de l'abeille mellifère (2022 - 2026) à l'échelle Hauts de France qui comportera un focus sur le compiégnois (contexte forestier oblige).
 
. 30 millions d'amis, l'association lance cette pétition contre la chasse à courre. Ce n'est pas la première ni, hélas, la dernière mais cette mesure figure désormais dans le programme de plusieurs candidats à l'éleciton présidentielle, preuve que les choses avancent dans ce domaine.
. À la suite de la publication des analyses des vins labellisés HVE (exploitation haute valeur environnementale) le CIVB (Conseil Interprofessionnel des Vins de Bordeaux) a déposé une plainte pour « dénigrement collectif à l’égard de la filière des vins de Bordeaux » contre Valérie Murat et son association alerte aux toxiques dans le combat qu'elles mènent contre l'utilisation des pesticides en général et dans la vigne en particulier. Valérie et son association ont été condamnées à verser 125.000 euros de dommages et intérêts pour dénigrement. Cette décision prononcée le 25 février 2021 par le tribunal de Libourne (33) est assortie de l'exécution provisoire du jugement, c'est à dire que Valérie doit payer cette somme sans attendre la décision de la cour d'appel. Il est important de soutenir ces courageux lanceurs d'alerte.
 
. Campagne de financement participatif : malgré les avis négatifs de très nombreuses associations et d'habitants du quartier des Terriers de Pont-Sainte-Maxence, la préfète devrait bientôt signer un arrêté préfectoral de destruction de 49 espèces protégées et de 2,7 ha de boisement d'intérêt patrimonial.
 La LPO OISE, soutenue par la LPO France, organise une campagne de financement participatif pour engager un avocat spécialisé dans le droit environnement pour combattre ce projet destructeur.

 Pour faire un don en quelques clics : 
https://www.helloasso.com/associations/lpo-oise/formulaires/1
 
. Dans le Pas-de-Calais, jour après jour, année après années, la situation demeure dramatiquement la même pour les centaines d'exilés en attente d'un hypothétique passage en Angleterre. 
La lettre d'infos de SALAM d'octobre 2021 fait comprendre, un peu mieux, le quotidien de ces hommes, femmes et enfants, et les raisons qui ont poussé récemment un petit groupe de militants à entreprendre une grève de la faim pour attirer l'attention des médias.
 
. Demande de l'association ACTUS (de Compiègne) : en vue de créer et entretenir un jardin collectif avec et au profit des exilés, l'association a besoin d'outils et de matériels divers.  Contact : collectif.actus@gmail.com
 
. Mise à jour novembre 2021 : une franchise se propose d'installer à Compiègne un restaurant de burgers solidaires dans le cadre d'une SCIC en cours de création. Présentation du concept et présentation du fonctionnement.  Contact : aribeiro_@outlook.fr / 06 52 71 28 06
 
Sauvons les abeilles, pétition initiative européenne, près de 800 000 personnes ont déjà signé 

. Des gens meurent pour sauver l’Amazonie. Ces gens n’avaient rien demandé, rien réclamé, et se font assassiner en défendant le poumon du Monde, qui est « accessoirement » leur biotope…. Ce poumon est à rude épreuve pour que les vaches maltraitées des élevages intensifs puissent manger des protéines de soja…entre autres. Cette pétition est lancée par AVAAZ .
 
. Hommage à Gabriel Henry. Un court texte en témoignage d'amitié, et un rendez-vous, le vendredi 24 septembre, à Compiègne, à l'Alchimie, 25 rue de la 8ème division. Accueil à partir de 18h30, et partage de souvenirs jusqu'à 20h30, repas partagé 
 
. La lettre d'infos de Salam. Dans le Pas-de-Calais, jour après jour, année après années, la situation demeure dramatiquement la même pour les centaines d'exilés en attente d'un hypothétique passage en Angleterre.  

. Une franchise se propose d'installer à Compiègne un restaurant de burgers solidaires dans le cadre d'une SCIC en cours de création. Présentation du concept et présentation du fonctionnement. Contact : aribeiro_@outlook.fr / 06 52 71 28 06
 
. Pour une loi qui défende les lanceurs d’alerte : 13 propositions . Risque sanitaire, corruption, atteintes à l’environnement, harcèlement… Les lanceurs d’alerte sont devenus indispensables au bon fonctionnement de notre société. Ils dénoncent des abus, révèlent des scandales, signalent des dysfonctionnements qui nous concernent toutes et tous. Ils le font dans le souci de préserver l’intérêt général, de nous préserver, aujourd’hui et demain, face à ces menaces sérieuses qui se dessinent sous leurs yeux.
 
Soutenir un petit agriculteur bio installé à Ennevelin (59) qui vient de perdre son espace et ses outils de travail. Son exploitation à taille humaine travaille beaucoup en vente directe et représente un modèle d'approvisionnement maraîcher bio et local. L'incendie qui a frappé mardi dernier la serre dans laquelle se faisaient les ventes a détruit tout le matériel qui y était stocké ainsi que la chambre froide adjacente, risque d'entraîner la fermeture de la ferme. Les assurances ne pourront pas garantir les dommages car une serre n'est pas considérée comme un bâtiment en dur. Alors si vous voulez soutenir Benoît et son équipe courageuse et volontaire, c'est par là : https://gofund.me/154d3ced
 
. L'association l'Anthurium a ouvert une recyclerie à Tracy le Mont, qui a fait l'objet d'un reportage sur France 3 Picardie. Les adhésions de soutien sont  les bienvenues et l'asso recherche un véhicule utilitaire à un prix raisonnable. Contact : https://lanthuriumasso.fr/tag/tracy-le-mont/
 
. INFO'GM se préoccupe des relations entre OGMs, crise sanitaire et vaccins. Une question d'argent ?  de beaucoup d'argent ? Toute participation sera la bienvenue pour aider à financer le travail, complexe, des journalistes indépendants.
 
 "Non à l’extension de l’aéroport de Roissy : une bombe climatique et sanitaire"
 
. Laure Maillet (07 77 93 12 84) a pour projet professionnel de valoriser les savoir-faire et produits des petits producteurs, artisans créateurs et les artistes de l'Oise et donc de participer à la valorisation des circuits courts. Elle a réalisé deux questionnaires afin de recueillir l'avis des personnes concernées :
Professionnels, associations et entreprises, d'une part, et consomm'acteurs, d'autre part.

 
. L214 et plusieurs associations de défense de la cause animale refusent le développement de projets d'élevage intensif dans la région Hauts de France, et proposent de signer une pétition.
 
. L'association d'Éco-Récupération et Réparation Solidaire (E2RS) a désormais son point d’accueil à Compiègne. Tout aide au démarrage serait la bienvenue. Contact : secretariat@e2rs.org
 
.  A Trosly-Breuil (60350), LA PIÈCE EN PLUS, association culturelle et responsable, souhaite promouvoir la culture et les initiatives citoyennes en milieu rural. Ses membres prévoient  une ouverture en septembre 2021 et proposent régulièrement des chantiers solidaires. Infos, dates et contacts sur la page de la campagne participative, sur ZESTE COOP .
 
. Une proposition de signature du manifeste citoyen pour la distribution gratuite, urgente et massive de la vitamine D

. Pour Emmanuelle Béart, il est urgent d’agir. Ce mardi 23 février, la comédienne engagée en faveur de différentes causes a lancé un appel aux dons afin de venir en aide aux personnes victimes de précarité énergétique. Objectif : lutter contre ce fléau et dénoncer l’inaction du gouvernement.

. En attendant, des associations comme le Réseau Eco Habitat (dont le siège se trouve à Clairoix, dans l'Oise) se mobilisent pour lutter contre ce mal qui touche de nombreux petits propriétaires incapables financièrement d'assurer la rénovation et l'isolation de locaux à la limite de l'insalubrité.
 
. Huile de palme : pour la libération des villageois injustement arrêtés en République Démocratique du Congo. Les habitants de Mwingi subissent de terribles violences après leur manifestation contre la société d’huile de palme PHC au Congo. La cause du conflit vient de l’établissement des premières plantations il y a 110 ans, auxquelles les habitants n’ont jamais donné leur consentement. Leur territoire ancestral leur a tout simplement été dérobé, et avec lui leurs moyens de subsistance. Signer la pétition

. EELV lance une votation citoyenne pour l'abolition de la chasse à courre. 
 
. Aider La Ligue des droits de l’Homme (LdH) Compiègne-Noyon qui, forte de son expérience depuis 5 ans dans les lycées de Noyon et depuis 3 ans dans ceux de Compiègne, souhaite étendre le Concours de Plaidoiries dans de nombreux lycées des Hauts-de-France.
 
. Un nouveau produit local, le savon de Pierrefonds. Ces savons artisanaux de haute qualité, surgras, sont fabriqués sur place selon la méthode de saponification à froid,  par Marie, maître-savonnière diplômée de l'Université Européenne des Senteurs et des Saveurs de Forcalquier. Les matières premières utilisées sont naturelles, très majoritairement issues de l'agriculture biologique, prioritairement locales et provenant du commerce équitable lorsque l'approvisionnement local n'est pas possible (comme pour le beurre de karité et l'huile de coco, par exemple). Tous les colorants sont d'origine naturelle. Argiles et plantes (ortie, cacao, carotte...) sont utilisées non seulement pour leur pouvoir colorant, mais aussi pour leurs propriétés.
 
. Poule House, l’oeuf qui sauve des poules :  réclamons sa présence dans tous les supermarchés
 
. Participer à la consultation parlementaire au sujet de la légalisation du cannabis « récréatif ». Pour certains « cette question est au confluent de toutes les autres. En légalisant le cannabis, on désengorge les prisons, on pacifie les banlieues, on rentre des recettes fiscales énormes, on crée des entreprises et donc des emplois, et on fait revivre les agriculteurs qui se mettront à en cultiver !" 
 
. Pour L214, prévenir une prochaine épidémie implique inévitablement de repenser l’action publique en élaborant un plan de sortie de l’élevage intensif. Cette association nous invite à nous associer à la démarche de plusieurs scientifiques qui ont cosigné une lettre ouverte à Emmanuel Macron
 
. Soutenir le rêve de Ethics ? Rendre accessible à tous les parents l’utilisation des couches lavables ! Et ainsi agir pour le pouvoir d’achat, l’environnement et la santé des bébé
 
. Pétition proposée par les associations Solidarité sans papiers Creil, Solidarité migrants Beauvais et Actus Compiègne, Pour un retour à la normale dans l'accès aux services de la préfecture de l'Oise. Alors que le rôle de la préfecture, service public essentiel, est décisif pour bien des aspects de notre vie quotidienne, son accès, depuis le début de la crise sanitaire, n'est plus garanti dans l'Oise : guichets fermés, accueil devenu impossible la plupart du temps.

 
- Pour défendre les terres agricoles menacées de disparition dans la région de Compiègne, et promouvoir des alternatives écologiques positives et solidaires.

- Soutenir financièrement une radio locale.  Graf’hit, depuis 1992, est un médium curieux, original et engagé dans la vie locale. De plus en plus écoutée, elle va moderniser ses installations et ouvrir un deuxième studio. Tout don, même modeste pour aider Graf’hit (et ses 35 animateurs bénévoles) développer son activité, sera le bienvenu.

- Un club CIGALE (Club d'investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l'épargne Solidaire)
en cours de création dans le compiègnois. Issu de l’Économie Sociale et Solidaire, dans les années 80, le mouvement des CIGALES s’est construit sur le constat qu’il est possible à de simples citoyens d’accompagner celles et ceux qui se lancent dans la grande aventure de la création ou du développement d’entreprise. Il prend la forme d’un apport financier au capital, d’un soutien humain et de conseils adaptés. Un regard extérieur permet à l’entreprise de passer plus sereinement ses premières années d’existence.
Contact : Gabriel Henry gabriel.henry@lilo.org


- Nourrir le monde 

. Video : "Ceux qui sèment". Mais quelle est donc cette agriculture familiale qui emploie à ce jour plus de 40% des actifs mondiaux et produit 80% de l’alimentation mondiale ? C’est la question à laquelle 40 étudiants en agronomie ont choisi de répondre en réalisant un film documentaire de 52 minutes à travers le Monde. Le jeune réalisateur Pierre Fromentin a mis en image cette agriculture familiale, en passant par l’Inde, la France, le Cameroun, l’Equateur et le Canada. 

. Dans le cadre du Festival Alimenterre, le Groupe Alimentation Durable du Dunkerquois* organise un ciné-confiné, le lundi 30 novembre, exclusivement en visioconférence, via les plateformes Imago et Zoom. Inscriptions et contacts sur le site. "Recettes pour un monde meilleur" et "Femmes de la Terre".
 
. Le pays Terre de Lorraine lance un Projet Alimentaire Territorial sur le thème "De la dignité dans les assiettes", en partenariat avec ATD Quart Monde, pour un accès plus digne et plus durable à l'alimentation des personnes connaissant la précarité.
 
. Pour la première fois, un bailleur social fournit une aide alimentaire aux résidents de ses HLM. À Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines, "Les Résidences", bailleur social francilien, a organisé une première distribution, car la crise économique touche particulièrement ses locataires. 
 
. Avec l’opération " Mettons de la nature dans notre ville", l’ambition du maire de Montpellier, Michaël Delafosse et de l’équipe municipale est d’engager un vaste programme de plantation de 50 000 arbres, dont plus de 900 arbres fruitiers dans le mois à venir.

. Pierre Dancoisne, arboriculteur picard présente la Pierre Corneille et la Générale Leclerc. Sur ce même site de France Bleue, retrouvez en circuits courts picards : une brasserie, une conserverie, un café de Noël, une laiterie .. et bien d'autres
 
- Du monde agricole, des arbres et de la terre
 
 
. Découvrir ou redécouvrir un homme qui a planté, plante et plantera encore beaucoup d'arbres (fruitiers), tout en reconstruisant un univers biologique, un petit paradis d'écosystème, à Voyennes, dans la Somme. C'est le "Verger de la Planquette".
 
. Contre la spéculation foncière, des paysans reprennent des terres dans le Jura
 
. Les Greniers d’Abondance est une association visant à étudier la vulnérabilité des systèmes alimentaires contemporains face aux bouleversements écologique, climatique et énergétique. Elle oeuvre à la transformation du système alimentaire grâce à la sensibilisation et la formation, des programmes de recherche-action avec les territoires. L’association vient de publier un rapport sur la sécurité alimentaire en France. Ce communiqué de presse en est un résumé particulièrement intéressant, qui fait la chasse aux idées reçues.
 
. "Sans paysans, on fait comment ?", l'association Terre de Liens aide à préserver les terres agricoles et à faire pousser des fermes paysannes, locales, biologiqiues, à taille humaine. Les aider, les soutenir, c'est agir pour l'environnement, pour la santé de tous.
 
. La position de la Confédération Agricole sur la question de la méthanisation
 
. Petit schéma explicatif sur les avantages des circuits courts. 
 
. Suicides à l’ONF : des agents forestiers dénoncent la financiarisation de leur métier
 
. "Sur le front des forêts françaises". Le journaliste Hugo Clément s’est livré à une enquête passionnante… et peu réjouissante. (A voir, également « Sur le front du recyclage ») 

. 9000 arbres coupés, 9 ha de forêts supprimés, des sols imperméabilisés, un recul de la biodiversité, c’était le prix à payer selon Valérie Pécresse pour que la base de loisirs de la Corniche des Forts à Romainville voit le jour; STOP aux coupes rases

. L'association Graines de Vie, sise à Autrèches (Oise), s'est donnée pour mission de maintenir et promouvoir une agriculture de proximité écologiquement saine, socialement équitable, et économiquement viable, notamment via son activité d’association pour le maintien d’une agriculture paysanne. D'une façon plus générale, elle souhaite sensibiliser au développement durable. Elle s'adresse aux habitants, paysans et producteurs dans un rayon d'une quinzaine de km.

. Au JT 19/20 du 24 mai, sur France 3 Picardie (à 5 minutes 19), présentation de la plateforme producteurs/consommateurs, co-voiturage de commandes, 34 producteurs de l'Oise se lancent dans le système "Producteurs à la carte"
 
. Réduire l’artificialisation des terres agricoles, un projet de loi contesté de part et d’autre
 
. Bien difficile de se faire une opinion sur la gestion des forêts quand les variations du climat viennent bouleverser connaissances et usages, ici en Forêt de Chantilly   

. et là dans le Canard Enchaîné, "l'arbre qui gâche la forêt"
  
 
. Résilience alimentaire : Compiègne et ses alentours peuvent-ils être autonomes du point de vue alimentaire ? Deux étudiants de l’UTC ont décidé de se pencher sur les capacités du territoire du Grand Compiégnois à nourrir sa population, à partir d'un simulateur d'économie locale (LOCAL SHIFT®). Il en ressort que le meilleur taux français est celui de l'aire urbaine d'Albi, avec 8,12 % d'autonomie alimentaire, alors que l'aire urbaine de Compiègne fait partie des taux français les plus bas avec 0,16 % d'autonomie alimentaire. Enfin, l’outil permet d’estimer le nombre d’emploi agricoles nécessité par une telle production locale en agriculture biologique, qui est ici de l’ordre de 1900 emplois, principalement des emplois en maraîchage et des emplois générés par l’élevage. Pour consulter le détail du mémoire rédigé par Pierre et Gabriela : https://cloud.utc.fr/index.php/s/dJ6mp47FfTMJFrT  
 
. La Ferme de l’Audace : 6 agriculteurs partagent un terrain et une ferme en collectif
 
. À Lyon, des dizaines de cyclistes protègent physiquement leur piste cyclable. Dénonçant l'incivisme des automobilistes et le laxisme des autorités, ces cyclistes ont décidé, symboliquement, de se protéger eux-mêmes
 
. Dommage qu’il faille en arriver là : après une grève de la faim, ce patron obtient la régularisation de son apprenti boulanger guinéen. Le combat de ce patron a payé après dix jours de grève de la faim pour soutenir son apprenti boulanger sans-papiers.
 
. Produire localement pour nourrir localement, un objectif que tout élu devrait avoir en tête. Les Greniers d'Abondance, association loi 1901, a mis au point un outil informatique précieux et efficace : CRATer qui permet de répondre à la question que chacun peut légitimement se poser : "mon territoire est-il capable 
d’assurer la sécurité alimentaire
 de ses habitants" ?
 
- Un site remarquablement bien fait, celui des Amis de la Confédération Agricole avec de courtes videos sur l'installation professionnelle dans le monde rural
 
. Un ingénieur forestier s’exprime au sujet du plan de relance forestier proposé par l’état : « on va détruire des forêts pour planter des arbres ! » 
 
 
. La sylviculture, une alternative douce aux coupes intensives de sapins 
 

. Quand l’agriculture favorise la biodiversité

 
- Marchés de plein vent, produits locaux, épiceries coopératives
 
- La première épicerie coopérative de Compiègne vient d'ouvrir : COMPICOOP, située au 25 rue de la 8ème Division à Compiègne (au sein de l'espace de l'Alchimie). Destinée à
- favoriser l’accès au plus grand nombre à une alimentation de qualité, gustative, nutritionnelle, saine ainsi qu'à d’autres types de produits du quotidien
- soutenir les acteurs de l'économie sociale et solidaire, en s'approvisionnant auprès de producteurs ou de grossistes du secteur,
et prioritairement avec des produits issus de l’agriculture paysanne et locale adoptant des modes de production durables. COMPICOOP est une épicerie auto-gérée, elle est à but non lucratif.
Elle est animée par les valeurs de partage, de convivialité, de solidarité et de confiance afin de favoriser l'engagement des coopérateurs dans son fonctionnement.
 
Les permanences :
    - les lundis de 14h à 15h30
    - les mercredis de 10h à 12h
    - les jeudis de 18h à 19h30
    - les samedis de 10h à 12h   
 
Contact : compicoop@mailo.com ; ou page Facebook 

- L’Oise, terroir de marchés de plein vent ; un exemple entre bien d’autres : les rendez-vous du terroir, à Saint-Just-en-Chaussée, premier vendredi de chaque mois, à partir de 16h30

- Le marché digital de l’Oise, regroupe 100 producteurs de l’Oise et fait connaître plus de 1000 produits locaux
 
. Un nouveau produit local, le savon de Pierrefonds. Ces savons artisanaux de haute qualité, surgras, sont fabriqués sur place selon la méthode de saponification à froid,  par Marie, maître-savonnière diplômée de l'Université Européenne des Senteurs et des Saveurs de Forcalquier. Les matières premières utilisées sont naturelles, très majoritairement issues de l'agriculture biologique, prioritairement locales et provenant du commerce équitable lorsque l'approvisionnement local n'est pas possible (comme pour le beurre de karité et l'huile de coco, par exemple). Tous les colorants sont d'origine naturelle. Argiles et plantes (ortie, cacao, carotte...) sont utilisées non seulement pour leur pouvoir colorant, mais aussi pour leurs propriétés.
 
- Des videos
 
. Des nouvelles de l'Hermitage. Situé à Autrèches (Oise) ce tiers-lieu attire l'attention d'un nombre grandissant de médias. L'un de ces objectifs principaux : s'insérer dans le territoire, embarquer les habitants de ce petit village de l'Oise dans l'aventure. 

. Encore un tiers-lieu, breton celui-ci : en terre intérieure bretonne, un couvent isolé et inoccupé pendant plus de 8 ans était en train de dépérir. Mais depuis décembre 2019, une dizaine d’individus y concrétise une utopie écologique, démocratique et sociale. Cette utopie, c’est Bascule Argoat, du nom du territoire où elle se trouve, qui fut un temps une immense forêt presque infranchissable.
 
. Histoire d'une résistance : au début du XXème siècles, ces sardinières bretonnes ont fait plier les patrons qui les exploitaient
 
. Paul François a remporté récemment à Lyon une nouvelle bataille dans le long combat qu'il mène face à la firme américaine Monsanto, filiale du groupe allemand Bayer, depuis son intoxication en 2004 par un désherbant, le Lasso. La justice a donné raison à l'agriculteur charentais pour la 3ème fois. 

. En Belgique, ces 16 crèches sont passées au bio dans les cantines.

- Annonces 
 
- Actions
 
. Messageries instantanées en ligne : un choix technique mais aussi éthique. Eh oui, il n’y a pas que Whatsapp.
 
. Dire adieu aux GAFAM. Avec sa messagerie gratuite, Infomaniak propose désormais une suite d’outils durables et sans concession sur le respect de la vie privée de ses utilisateurs
 
. Acquérir des produits de seconde main grâce à Reepeat, l’agrégateur d’objets reconditionnés, le site qui centralise les produits remis en état de près de 5 000 marques.
 
. Participer aux consultations publiques relève parfois du parcours du combattant. Quand un urbaniste se penche avec compétence sur un projet d’aménagement concerté (d’éco?) quartier de gare
 
. Soutenir les commerces durement touchés pas la crise du COVID, quelques exemples parmi, hélas, bien d'autres : librairies, Librairie des Signes, à Compiègne, Graines de Mots, à Chevrières (graines.de.mots.60@gmail.com /  03 44 41 18 97 et 06 87 44 52 44 )

. Soutenir la demande d'un référendum d'initiative populaire pour les animaux ; déjà 850 000 inscrits !
 
 
- INFOS DIVERSES 
 
 . Tracy-le-Mont, à la demande de l'association Tracy Environnement, une expertise a été demandée relative à l'intensité des ondes électro-magnétiques. A proximité (école Jean Couvert) de l'antenne-relais, le rapport de mesure conclut au respect des valeurs limites d'exposition fixées par le décret du 3 mai 2002 (niveau global d'exposition : 0.34 V/m,  la valeur limite la plus faible fixée par le décret du 3 mai 2002 étant de 28 V/m. Plus de détail sur le site de la mairie.
 
Rappel : Tout citoyen peut demander, avec l'aval d'un organisme habilité, à faire analyser les niveaux d'ondes auxquels il est confronté quotidiennement à son domicile ou dans un lieu public. Explications et contacts.
 
. Sorti de son école d’ingénieur, Félix a choisi de vivre en dehors des clous, à bord d’une maison à pédales.
 
. Deux ans après avoir gagné à l’Euromillions, il crée une fondation pour “protéger le vivant”. 
 
. Canal Seine-Nord Europe : dix préconisations chocs pour éviter le grand flop. L’étude menée par l’Essec pour le compte des agences d’urbanisme de Lille et de l’Artois alerte sur les graves insuffisances du projet de canal à grand gabarit entre Cambrai et Compiègne. Mediacités liste les conditions incontournables pour faire de ce "chantier du siècle" une réussite économique.
 
. A Moulin-sous-Touvent (Oise), l’avenir de la Butte des Zouaves, menacée par la décharge, s’éclaircit (provisoirement?) avec la décision récente du Conseil d’Etat, citée dans le Courrier Picard du 9 mars.
. A Guingamp, une résidence pour personnes âgées aux méthodes innovantes et bienveillantes
C'est dans Carnets de Campagne, de Philippe Bertrand, à suivre tous les jours sur France Inter, à 12h30 ! 
 
. A Compiègne, un collectif de femmes naturopathes praticiennes en cabinet depuis plusieurs années, passionnées par la pratique de la santé au naturel et l’enseignement auprès de tous les publics, viennent de créer leur école : "Les Chouettes Savoirs" https://www.vitanae.fr/les-chouettes-savoirs/
 
. L'association des entomologistes de picardie fait remonter cette info de plus pour inciter à manger bio :
Un article scientifique de 2019 montre que la toxicité des insecticides pour les abeilles aux USA a été multiplié par 48 entre 1997 et 2017.
 
. Canal Seine-Nord Europe : dix préconisations chocs pour éviter le grand flop
L’étude menée par l’Essec pour le compte des agences d’urbanisme de Lille et de l’Artois alerte sur
les graves insuffisances du projet de canal à grand gabarit entre Cambrai et Compiègne. Mediacités
liste les conditions incontournables pour faire de ce "chantier du siècle" une réussite économique et éviter, dans la mesure du possible, que l'opération tourne à l'échec.

  
. Devenir producteur de tofu (bio) en France, c'est possible. Un exemple inspirant
 
. Depuis janvier 2022, une PME ou une ETI qui embauche un jeune dans le secteur de la transition peut recevoir jusqu’à 12 000 euros d’aides. 

. En Bretagne, des légumes moches  trouvent de nombreux preneurs

. Le Secours Catholique se lance dans la finance durable avec un contrat d’assurance vie « engagé »
 
. En 2022, les invendus non-alimentaires ne pourront plus être jetés ou incinérés
 
. Restaurer des lunettes, ce n’est pas sorcier » : dans une jolie boutique parisienne, M. Alcabes vend de « magnifiques » montures vintage ou invendues retapées. Résultat ? Des paires écolos et « uniques, qui ont une histoire »
 
. Le broyage des poussins mâles interdit dès la fin de l’année 2022 en France
 
. Jadav Payeng est considéré comme un héros dans son pays. Il a créé de ses propres mains une forêt sur son île natale, au nord-est de l’Inde.

. À la Roche-sur-Yon, cette station propose de l’hydrogène vert, du biogaz et de l’électricité verte en circuit-court. Une première en France

. On Est Prêt, mouvement lancé en 2018, rassemble des experts, des personnalités, des faiseurs sur le terrain, pour sensibiliser et mobiliser sur les enjeux environnementaux et sociaux à travers des actions digitales massives, l'accompagnement de leaders culturels, et la création de vidéos.

. Une victoire pour la liberté d'expression : le tribunal administatif de Paris a rendu sa décision concernant le recours déposé par L214 contre la cellule Démeter : les juges demandent au ministre de l'Intérieur "de faire cesser les activités de la cellule nationale de suivi des atteintes du monde agricole qui visent à la prévention et au suivi "d'actions de nature idéologique" dans une délai de 2 mois. Les juges ont considéré que ses missions constituent une erreur de droit

. Picarotte devient Monrenard : le camion-épicerie isarien a trouvé un successeur

. Elle sort sa grand-mère de 101 ans de l’Ehpad pour un road-trip en camping-car.
 
. A Compiègne/Margny, Comptoir Bio is back. Dépassée la date promise de réouverture, les habitués commençaient à ne plus y croire mais ce 1er décembre le rideau de fer s'est relevé devant un magasin en pleine effervescence de réorganisation par une bonne partie de l'ancien personnel.

. La collision sur les routes est l’un des principaux facteurs de mortalité de l’écureuil roux. Pour préserver cette espèce, des infrastructures aériennes baptisées « écuroducs » sont mises en place cette semaine sur deux routes, dans le Lot, à l’initiative de la Ligue de Protection des Oiseaux.

. Dans cette ferme prototype, six logements sociaux accueilleront des paysans et des familles. Avec le bail social paysan, l’association Renouveau Paysan veut sauver les petites fermes souvent transformées en résidences secondaires.

. Ce visualiseur présente les mesures de consommation communale d'espaces sur la période 2009-2020, en France métropolitaine, telles que calculées à partir des Fichiers Fonciers. L’objectif est de permettre une première vision des dynamiques territoriales à l’œuvre au niveau national.

. À la table du chef étoilé Loïc Villemin, une gastronomie 100% locale et zéro déchet.  « Il faut sortir de sa cuisine et aller découvrir le travail des producteurs pour se rendre compte de la richesse de notre région. »
 
. Alimentation, transport, logement, Datagir vous accompagne dans la compréhension et l’intégration des données ouvertes environnementales de l’ADEME afin de vous aider à créer de nouvelles fonctionnalités et applications.

. Dans la salle du Bataclan, François Cluzet, accompagné des sœurs Berthollet, lit un magnifique et vibrant poème.

. L'association ANEKO va développer sur Compiègne son concept de consigne pour remplacer progressivement les emballages à vocation unique par des boîtes en verre réutilisables
 
. L’enquête de Reporterre sur la sobriété énergétique
 
. À Lyon, des graines contre le changement climatique. La station expérimentale Vavilov de Lyon étudie des semences anciennes ramenées de nombreux pays. Le but : trouver les graines capables de nourrir les générations futures en s’adaptant au changement climatique. Les plus prometteuses seront distribuées gratuitement aux paysans intéressés
 
. Une occasion pour en savoir plus sur la vie extraordinaire de Nicolaï Vavilov,  botaniste et généticien russe, martyr du stalinisme
 
. A l'Alchimie (à Compiègne, 25 rue de la 8ème division), le midi cuisine bio et locale.
 
. Deux designers nantais conçoivent des lieux de vie basés sur le réemploi des matériaux.
 
. Fruits, feuilles et légumes gratuits : plus de 10 000 spots de glanage en France
 
. Derrière la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes, un défi capital : régénérer notre planète d’ici 2030. Reforest’Action s’engage dans un défi planétaire.

. Premiers secours : 6 gestes incontournables à connaître pour sauver des vies
 
. Les immigrés rapportent plus à la France qu’ils ne coûtent, assure l’OCDE
 
. Découvrir une chaîne youtube consacrée à de magnifiques videos, animalières et créations diverses.
 
. Depuis 2016, Action Emploi Réfugiés a permis à plus de 70 % de ses bénéficiaires de trouver un emploi ou une formation après leur parcours.

. Mobilisés contre les coupes rases, ces citoyens du Morvan ont décidé de racheter des forêts

. Face à l’urgence climatique, ces jeunes élites promises à une brillante carrière changent de cap. Arthur Gosset filme leur parcours.
 
. Un peu de "rirothérapie" : d’anciens SDF parodient le langage start-up,  une vidéo drôle et pleine d’humanité 
 
. En permettant aux entrepreneurs d’accéder au foncier, cette coopérative redynamise les villages.
Villages Vivants permet aux entreprises de l’ESS de pérenniser et développer leurs activités par l’accès au foncier dans les villages
 
. Le verger de la Planquette, dans la Somme, est géré depuis de longues années par Pierre et Christine Dancoisne. La video qui retrace le parcours de ces arboriculteurs est à la fois le témoignage d'une passion (exigeante) et un manuel d'écologie appliquée ! 

. Découvrir les nombreuses initiatives de Compiègne en Transition, association née des préoccupations écologiques d'étudiants de l'université de technologie.

. La Petite Brasserie Picarde (de Grandfresnoy) a obtenu la médaille d'or du concours international de Lyon

. Apprendre à poser sa voix, à chanter, en cours individuel, à Compiègne : Les Infinies Possibilités, lesinfiniesppossibilites@gmail.com, 07 61 59 58 09

. E2RS, nouvelle association compiégnoise, récupère, reconditionne et recycle le matériel numérique et électronique issu de dons. E2RS favorise la réinsertion des demandeurs d'emploi en les impliquant dans les opérations de recyclage. L'association promeut également les réparations et remise à niveau des matériels numériques, électriques et électroniques, au bénéfice de ses adhérents et effectuées par eux-mêmes. Contact : secretariat@e2rs.org
 
. Ces jeunes ont été condamnés à des petites peines. Plutôt que de les envoyer derrière les barreaux, la justice leur a proposé des travaux d'intérêt général (TIG) dans une ferme-refuge près de Paris
Au lieu d'aller en prison, ils travaillent dans une ferme ! 
 
. La lettre d'information de Salam : dans le Pas-de-Calais, c'est toujours la même -dramatique- histoire, pour les migrants dont seules les associations locales parviennent, difficilement, à s'occuper, en butte aux tracasseries policiéres.
. Cette chorégraphie étonnante est un très bel hommage au ballet aérien des étourneaux

. Ce musicien joue à la perfection de la batterie et de la basse. Et alors, rien d'étonnant ? Ben, si !

. Aide aux migrants : Cédric Herrou définitivement relaxé après trois ans de procès, 11 gardes à vue, 5 perquisitions et 5 procès ! Quand l'humanisme remporte la victoire sur la bétise et l'indifférence.

. En Espagne, dans la mer Méditerranée, des plongeurs se battent pour sauver un récif corallien actuellement en danger
 
. La valse des technocrates - ou le désaveu de la démocratie sanitaire. Affronter les créatures de la technocratie managériale ressemble à un combat contre l’Hydre de Lerne : les têtes repoussent toujours, en plus haut, plus féroces…
 
. Louise Michel, l’exil et la question coloniale : le regard, affûté, de la révoltée sur le colonialisme
 
. Ces 2 "inconscients" ont racheté un collège abandonné et veulent le transformer en tiers-lieu
 
. Cinq jeunes batteurs en kilt écossais livrent une belle performance
 
. Les exportateurs de la révolution zapatiste : une délégation d’environ 150 zapatistes va quitter le Chiapas, au Mexique. Direction : l’Europe. Des milliers de personnes s’activent pour les accueillir : zadistes, Gilets jaunes, collectifs féministes ou de sans-papiers, militants contre la violence policière… Objectif du voyage : relier les luttes, partout dans le monde.
 
. Travail de fourmi, seul dans son kayak,  il nettoie la rivière Meuse
 
. Après la "tempête" COVID, l'Alchimie à Compiègne, rouvre ses portes : restauration végétarienne, reprise des expositions, nouveaux ateliers... Boutique éphémère les 28 et 29 mai, 10h-18h
 
. A Amiens, OZANGE est un beau fleuron de l'ESS (Economie Sociale et Solidaire). Elle regroupe des activités de ménage, repassage, aides à domicile, entretien, travaux de couture
 
. Médecins du Monde, présent sur la frontière franco-italienne, dénonce les atteintes à la fraternité avec les migrants, orchestrées par les forces de l'ordre 

. Le 5 février dernier : ce jour-là, 200 personnes, entreprises ou collectivités ont choisi Enercoop comme fournisseur d'électricité, faisant franchir à ce fournisseur d’électricité 100% verte, la barre des 100 000 compteurs raccordés.
 
. Une très belle invention française, cette trottinette électrique est prévue pour les fauteuils roulants. Grâce à cet engin roulant, les personnes à mobilité réduite peuvent emprunter les pistes cyclables en toute sécurité, aux côtés des valides.
 
. Autre "invention" : un Lyonnais crée la Société Protectrice des Végétaux. Plutôt que de finir à la poubelle, les plantes confiées à la Société Protectrice des Végétaux sont soignées puis proposées à l'adoption.
 
. Découvrir Poiscaille, le circuit court des produits de la mer : pêche durable, sauvage 100% français, éthique.
 
. À Marseille, des fruits et légumes invendus mis en bocaux : une initiative anti-gaspi et solidaire. Cette association marseillaise transforme les invendus de fruits et légumes en de multiples jus, soupes et compotes.
 
. Une belle leçon de courage et de persévérance. « La maladie, elle s’en va quand je marche » : malade de Parkinson, il parcourt 1000km dans les Alpes. Yves Auberson : "Je serai perdant quand je ne me relèverai plus. Mais tant que je me relève, je suis gagnant."
 
. Comment créer une fausse rumeur… et s’en défendre
 
. Suivi par des milliers de personnes sur TikTok, Ludovic, éboueur, met en avant son métier et profite de sa visibilité pour sensibiliser au recyclage
 
. Le miscanthus, plante « panacée » ?
 
* Dans l'Oise et la région :
 
. Découvrir une page Facebook d’intérêt local : Ça commence par la picardie
 
. Une page FaceBook vient de naître, consacrée aux producteurs, artisans, artistes "à taille humaine" du département de l'Oise. C'est ESTAMPILL'OISE.
 
. Et une autre encore : Entr'Aide Pays Noyonnais, est un groupe d’aides aux plus démunis, aux aînés et aux personnes vulnérables. On peut faire des dons, proposer son aide pour accompagner des per-
sonnes qui en ont besoin ou proposer d'autres initiatives.

. On continue sur FB ? Voici Autonomie alimentaire pour le compiègnois. "Développer l'autonomie alimentaire du compiègnois, c'est oeuvrer pour notre santé et notre avenir. C'est consommer local, réduire les transports et créer des emplois. C'est aussi pouvoir influencer les modes de productions (permaculture, bio, raisonné)".
 
. Et, Nous Aimons la Forêt de Compiègne, souvenirs anciens, belles photos, discussions sur le devenir des massifs forestiers

. En panne pour cause de confinement mais "riche" d'avenir : Zone de Gratuité Locale - Compiègne et environs.

. Enfin, dans la même veine et, hélas, également bloqué  : Troc et Dons Zéro Déchets Oise
 
. Défendre et promouvoir l'usage du vélo, c'est l'objectif de Vellovaque, à Beauvais, qui propose : Opération "Cyclistes, Brillez !" :
Si cela peut vous être utile, la FUB ( fédération des usagers de la bicyclette ) a publié les résultats des test éclairage  ( et pour info, les ateliers cycles et la vente d'accessoires restent ouverts : le vélo est essentiel ! ). Pour ceux qui ont fait gravé leur monture :  La FUB annonce qu'il faut mettre à jour ses coordonnées avant décembre dans BICYCODE,  sinon vous ne pourrez plus bénéficier de la protection de votre cycle en 2021.  Si vous avez plus de temps que d'habitude pendant ce confinement, profitez-en : participer au développement du vélo dans notre ville et aux alentours.  Avec l'application Vigilo, il est possible de proposer les carrefours où les "Tourne-à-droite" aux feux seraient opportun.
(  nouvelle observation : catégorie " Absence d'aménagement " et en description courte indiquer " Panneau "tourne-à-droite" non présent " ). Nous vous invitons aussi à donner votre avis sur les derniers marquages apparus suite au premier confinement.
 
. A découvrir : une zone de gratuité autour dans l'Oise
 
. Le Comptoir Bio de Margny les Compiègne offre la possibilité d’activités diverses ponctuelles ou durables (ateliers…) dans ses locaux disponibles. Contact : 03 44 40 26 63 direction@comptoirbio.com
A découvrir le Musée de la Presse de Margny les Compiègne
 
. Le camion de Picarotte et Cie effectue une tournée de livraison de produits locaux, de saison, issus de l’agriculture bio et/ou raisonnée, dans le secteur de Carlepont, Tracy, Cuise la Motte, etc. Un article du Parisien est consacré à cette initiative sympatique.
 
. Le CPIE des Hauts de France édite un dossier documentaire sur l’agroécologie et la résilience des systèmes agricoles
 
* Ailleurs et un peu partout :
 
. Et sur ce site, une zone de "désintox" pour la défense de l'énergie éolienne
 
. le Projet Imagine sensibilise le public par des films inspirants et le mobilise par des programmes d’accompagnement vers l’action qui s’inscrivent dans les Objectifs de Développement Durable. L’idée est d’informer avec espérance pour réveiller l’envie d’agir et de mettre en mouvement l’engagement via des programmes déployés depuis 4 ans dans les établissements scolaires et initiés dans les prisons (notamment à destination des jeunes délinquants dans les Centres Educatifs fermés) puis les entreprises et les villes.
 
. Une belle lettre à toutes les femmes, par Félix Radu, pour un combat commun : le féminisme

. Chasse aux oiseaux protégés : sur plainte déposée par la L.P.O,  la Commission Européenne a donné à la France a trois mois pour se mettre en conformité avec le droit européen.  

. Après les Tiny Houses, voici les Tiny Urban Forests
 
. Et voici une formation en ligne pour planter ces mini-forêts selon la méthode Miyawaki

. Et un article paru récemment dans le Courrier Picard sur le sujet.
 
. La Confédération Paysanne et Terre de Liens ont mis au point ce petit lexique qui permet de s'y retouver dans la jungle des appellations paysannes : agriculture raisonnée, HVE, intégrée, etc.
 
. L’association VRAC lance le projet « du bio pour tous » !
 
. Made in Marseille : le restaurant-guinguette à cuisine solaire
 
. Dans les montagnes vosgiennes, des lycéens filment le quotidien de paysans
 
. Une très belle histoire : Cédric Herrou créé la première communauté Emmaüs 100% paysanne de France, dédiée à l’accueil des migrants
 
. Pour Pierre Rigaux, naturaliste, le concept de ruralité attaché à la chasse n’est qu’un leurre. La majorité des habitants des campagnes sont opposés à la chasse. Lire son livre « Pas de fusils dans la nature ! »
 
- Municipalités, régions, pays, ils l'ont fait !
  
 . Imaginés pendant la pandémie, les « potagers solidaires » de Nantes remportent un prix. En 2021, près de 19 tonnes de légumes cultivés sur des espaces municipaux ont pu être distribués gratuitement à 1 500 foyers précaires. 
 
 . En Équateur, les animaux sauvages ont désormais des droits juridiques : une première mondiale
Cette décision juridique majeure donne un droit “d’exister, de s’épanouir et d’évoluer” aux animaux sauvages.
 
. À Marseille, les habitants sont libres de végétaliser les rues de leur quartier. La Ville de Marseille met en place un permis de végétaliser pour embellir les rues. De quoi donner de belles idées aux mains vertes !
 
. Retraite : les Pays-bas misent tout sur le maintien à domicile, quitte à fermer tous les Ehpad
 
. La ville d’Arques a été primée pour son action en faveur de l’écologie lors de la cérémonie de remise des Trophées Éco Actions à l’Assemblée Nationale.

. Un nombre croissant de villes veulent des produits bio et locaux pour leurs crèches et cantines scolaires, et créent donc leur propre régie agricole.
 
. Ce piège photo utilisé par les chasseurs pour surveiller les animaux devient, pour cette commune du Var,  un outil pour lutter contre les décharges sauvages. 
 
 . Bio et local : quand les villes cultivent elles-mêmes leurs fruits et légumes
 
. L’Italie interdit les élevages d’animaux à fourrure. Les fermes à fourrure encore actives ont six mois pour fermer. Le gouvernement a prévu trois millions d’euros pour les indemniser.  
 
. Les populations de moineaux étant désormais en chute libre, la mairie de Paris a pris une décision concrète et exemplaire : distribuer des nichoirs aux Parisiens afin qu’ils puissent accueillir et de protéger cette espèce emblématique 
 
. La ville de Toulouse verse une prime aux habitants qui réparent leurs objets. Depuis deux ans, Toulouse Métropole verse jusqu’à 100 euros aux habitants qui réparent leurs objets en panne (au lieu de les jeter)

. Dans la Drôme, on expérimente la « Sécu » de l’alimentation. Un accès à volonté à des produits bio et locaux conventionnés : c’est l’ambition du projet de « Sécurité sociale de l’alimentation ». Le « marché du lavoir », à Dieulefit (Drôme), s’en est inspiré.
 
. Le gouvernement wallon a finalisé un train de mesures pour lutter contre l’inoccupation des logements. Les tribunaux pourront être saisis. Entrée en vigueur en septembre.
 
. La commune de Tracy le Mont désigne un employé municipal pour recueillir les plaintes des habitants incommodés par les odeurs d'une décharge voisine. Contact : mairie@tracylemont.fr
 
. Oslo, les anciennes places de parking sont transformées en pistes cyclables et en jardins
Les voitures ont déserté le centre ville d’Oslo. Les emplacements de stationnement ont laissé place à des aménagements pour cyclistes
 
. Pour accueillir ses sans-abri, la ville de Bordeaux va expérimenter les logements modulaires
 
. Chaque année, des centaines de crapauds, tritons ou encore salamandres perdent la vie en traversant cette route baptisée « route des grenouilles ». La départementale 28 va être définitivement fermée pour les protéger, a annoncé la commune de Lamballe-Armor (Côtes d’Armor)
 
. Les graisses et les boues produites par les stations d’épurations dans le traitement des eaux usées peuvent être transformées en biométhane. Cette énergie verte capable d’alimenter les bus des villes en gaz naturel intéresse de plus en plus de métropoles, comme Lyon ou Nantes, qui souhaitent entamer une transition écologique urbaine intelligente. 
 
. Mayenne : dans ce village, les restes de la cantine scolaire sont vendus à petits prix aux habitants
 
. En 10 ans, cette commune de Saone-et-Loire a divisé sa consommation d’énergie par trois 
 
. Travailler moins dès 60 ans et sans baisse de salaire : la nouvelle mesure de la mairie de Bruxelles
 
. Réduction du temps de travail : les Islandais travaillent moins et sont plus heureux

. Pour protéger la biodiversité, Blagnac a décidé d’éteindre l’éclairage public nocturne
 
. Pour protéger la faune sauvage et éviter les accidents de la route, l’Ariège a mis en place un « dispositif d’effarouchement

. Monnetier-Mornex : le village tout entier est devenu un grand refuge pour oiseaux. Une première en France

. Pour que les hérissons ne se fassent plus écraser en traversant la route, la ville de Caen invite chacun à leur offrir une alternative.

. Jeudi 21 octobre 2021, « jour historique » pour la cause animale : les sénateurs et députés français viennent de s’entendre sur un texte majeur qui marque la fin des élevages de visons, des delphinariums, des manèges à poneys dans les foires, des animaux sauvages dans les cirques, ou encore la vente de chiens et chats en animalerie.
 
. Espagne : la Commission d’État pour le patrimoine naturel et la biodiversité a voté : le loup ne sera plus chassé en Espagne.
 
. Encore l'Espagne : pour encourager le vrac et limiter la pollution plastique, le gouvernement espagnol veut interdire l’emballage des fruits et légumes.
 
. La Haute-Garonne va expérimenter un «revenu d'existence» pour les jeunes
 
. Par référendum, les Berlinois disent « oui » à une « nationalisation » des logements
Face à la hausse des loyers, les Berlinois ont exprimé leur ras-le-bol et demandé que la ville rachète 240 000 logements.
 
. Bordeaux installe trois douches gratuites pour les SDF et les migrants
 
. Madrid va implanter une grande forêt pour lutter contre les changements climatiques
 
. Le Département des Côtes-d’Armor abolit la chasse à courre dans sa forêt d’Avaugour 

. Le titre de meilleur maire du monde vient d’être décerné à Philippe Rio, maire de la ville de Grigny en région parisienne. Il se bat pour la dignité humaine, le respect d’autrui, la tolérance, la paix et la liberté. À la tête d’une des villes les plus pauvres de France, il a développé une vision positive mais pragmatique dans son combat contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Le maire de Grigny estime que l’éducation est l’un des moyens les plus sûrs de sortir de la pauvreté.

. La Ville de Bordeaux installe sa première grande ferme biologique sur un terrain lui appartenant : 4 hectares consacrés à la production de fruits et légumes en circuit court pour nourrir les Bordelaises et les Bordelais.

. Planter 5 millions d’arbres en une journée : au Ghana, un pari magnifique

. Peut-on durablement et efficacement éradiquer les voitures en ville sans que cela ne nuise au confort des habitants ni au business des commerçants ? Si l’on regarde du côté de Pontevedra, en Espagne, il semblerait bien que oui.

. Lille : les transports en commun vont devenir gratuits pour les moins de 18 ans. Une décision qui sera effective dès 2022 pour « inciter les jeunes à adopter l’usage des transports en commun.

. Slovénie : plus de 10 ans après l’interdiction des voitures, la capitale est d’un calme absolu. À Ljubljana, ville slovène de près de 300 000 habitants, on peut entendre le vent souffler sur les feuilles des arbres. 

. Climat : le Pays de Galles ne construira plus de nouvelles routes

. Le département de Vendée va planter 1,1 million d’arbres

. La pêche électrique est interdite en Europe
 
Un maire remet en place avec humour certains électeurs d'extrême-droite
 
. Pour lutter contre les îlots de chaleur et reconnecter les enfants à la nature, la ville de Rouen a prévu de « renaturer » 10 écoles par an.

. ROZOY-SUR-SERRE : Un dispositif se développe en Thiérache : pour 5 €, des personnes
rencontrant des difficultés financières face à la crise peuvent obtenir un panier de produits frais et locaux.


 . L’Espagne va expérimenter la semaine de 32 heures de travail sans perte de salaire. Pour le même salaire, les Espagnols concernés par cette expérimentation travailleront un jour de moins dans la semain

. La ville de Nantes offre 7.500 kits de graines  aux habitants pour fleurir les rues

. Atlanta, capitale de l’état de Géorgie, a créé une forêt où tout le monde peut cueillir des fruits et légumes gratuitement

. Quimper, (Bretagne), est devenue la première ville d’Europe à se déclarer « zone de liberté » pour les personnes LGBT+. 
 
. Rendre la ville plus verte, moins minérale. Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, a dévoilé son plan articulé sur quatre axes : protéger, renouveler, planter, et participer. Illustration avec cet article de PositvR.  Cette mini-forêt va faire baisser la température dans un rayon de 100 mètres
 
. « Donnez, prenez, recyclez » : une déchetterie girondine transformée en boutique gratuite
 
. Rézo Pouce : le Parc Naturel Régional de l'Oise développe un dispositif d'auto-stop organisé et sécurisé.
 
. Avec l'aide de la mairie de Carlepont (Oise), des producteurs de paniers fermiers viennent à la rencontre de consommateurs, au bar du village, sur commande.
 
. Contre l’étalement urbain, l’Allemagne commence à interdire les pavillons neufs.
 
. Toulouse prend une belle initiative contre le gaspillage dans les cantines scolaires. Les plats qui n'ont pas été servis aux élèves seront revendus à petits prix et les restes réduits en compost.

. Saint-André-de-Cubzac (Gironde) : les repas non servis à la cantine ne sont plus jetés mais distribués aux habitants. Fini les restes de couscous qui terminent à la poubelle. Désormais, ils rejoignent un "frigo partagé" à la disposition de tous les habitants.

. Arbres, poulaillers… A Pont-Sainte-Maxence, la nature s’invite en ville. En coopération avec une association spécialisée dans la permaculture, la Ville a développé plusieurs projets pour avancer dans sa transition écologique.
 
. A quoi ressembleront, peut-être, les Champs-Elysées en 2030. Un projet dont on espère qu’il ne restera pas au stade du -beau- rêve.
 
. Deux gigantesques cuves qui ont pris place dans la commune de Conches-en-Ouche, en Normandie. Objectif : arroser tous les espaces publics grâce à l’eau de pluie.

. Permaculture, sociocratie, low-tech : l’expérience d’un petit village espagnol depuis 30 ans
 
. Dans la commune de Pont-de-l’Arche (Normandie), grâce à une application, les habitants peuvent commander eux-mêmes l’éclairage public. Une astuce très pratique qui permet de conséquentes économies d’énergie.
 
. Saint-Martin-du-Var : la mairie achète des terrains pour soutenir l'agriculture et contrer la bétonnisation de sa commune

. Contre la précarité menstruelle et étudiante, la mairie d'Annecy a pris une initiative encore inédite en France

. Pour profiter de son bébé, le jeune maire de Laval a décidé de prendre l'intégralité de son congé paternité
 
 . La ville de Montpellier vient de résilier les conventions de mise à disposition de terrains publics pour les associations de chasse.
 
. Le maire de Lyon a décidé de se joindre aux associations locales afin de protéger l'avenir des petits commerçants, en luttant en justice contre le projet d’entrepôt Amazon.
 
. Bordeaux et sa métropole lancent leurs "Plans Végétalisation"
 
. La ville de Périgueux autorise ses habitants à planter des légumes et des fleurs dans la rue. Destinée à multiplier les îlots de fraîcheur et de verdure en ville, cette mesure s'adresse à tous les habitants de Périgueux.
 
. Les clefs du succès des collectivités françaises qui produisent le moins de déchets. Une étude publiée par l’ADEME, co-rédigée par Zero Waste France et le bureau d’étude Ecogeos, s’intéresse aux collectivités françaises les plus performantes en termes de réduction des déchets.
 
. À Caen, la ville a décidé d’enlever le bitume au pied des arbres. Une décision aussi bien esthétique que pratique.
 
. À Hoymille, près de Dunkerque, une cantine scolaire a décidé de limiter la corvée de vaisselle en optant pour le zéro déchet. La nourriture, provenant d’exploitants locaux, est désormais servie dans un seul plateau en inox.
 
. Les communes sont de plus en plus nombreuses à faciliter l’installation des agriculteurs — de belles initiatives recensées par une nouvelle plateforme, Récolte. C’est le cas de Capestang, petite ville de l’Hérault, qui s’est lancée dans une « reconquête agricole »
 
. Grenoble remporte le titre de « Capitale verte européenne 2022 ». Quatre finalistes étaient en lice pour obtenir ce titre, dont une autre Française. 
 
 . Le pays Terre de Lorraine lance un Projet Alimentaire Territorial sur le thème "De la dignité dans les assiettes", en partenariat avec ATD Quart Monde, pour un accès plus digne et plus durable à l'alimentation des personnes connaissant la précarité.
 
. Avec l’opération " Mettons de la nature dans notre ville", l’ambition du maire de Montpellier, Michaël Delafosse et de l’équipe municipale est d’engager un vaste programme de plantation de 50 000 arbres, dont plus de 900 arbres fruitiers dans le mois à venir.
 
. Ce maire a réduit son indemnité de fonction pour permettre l'embauche d'un agent technique
 
Le Sénégal planteur d’arbres, contre l’avancée de la mer
 
À Grenoble, une cour de récré « débitumisée, dégenrée, végétalisée et potagisée »
 
Des maires écologistes décident de réduire leur indemnité
 
Muttersholtz, capitale française de la biodiversité
 
Le budget participatif de la Région Île de France met à l’honneur 5 thématiques principales : alimentation, biodiversité, espaces verts / vélo et mobilités propres /  propreté, prévention et gestion des déchets, économie circulaire / énergies renouvelables et efficacité énergétique / santé environnementale
 
Lyon va accueillir une forêt urbaine en plein coeur de la ville
. Les Hauts-de-France reboisent, le programme d’aide qui date de 2017 (collectivités, associations, particuliers) a été prolongé
 

. En Hauts-de-Fance, les habitants sont appelés à donner leur avis sur un plan ambitieux de développement de l’agro-écologie

. La ville de Nantes s’empare du concept de « paysage nourricier"
. Morières-les-Avignon a mis en place une coopérative éphémère. Objectif : sensibiliser les jeunes aux enjeux économiques et créer du lien.

. Une commune bretonne impose l’agriculture bio et paysanne à 400 propriétaires

- Création d'un café municipal/médiathèque, à Gratentour (31)

- Des maires anti-Linky, à Waziers (Nord) et à Bovel (35)

. Loos-en-Gohelle, dans cette ville des Hauts-de-France qui compte 7 000 habitants, la transition écologique s'impose peu à peu dans tous les secteurs.

. Ulysse Blau (un prénom prédestiné au voyage!), un cycliste à la rencontre des initiatives municipales. Pendant trois mois, cet ingénieur en bioressources de 27 ans, a sillonné le Calvados, en Normandie, à vélo, pour rencontrer 64 maires et observer leurs actions locales.

. Le maire de Laigneville, dans l’Oise, n’apprécie pas vraiment qu’on abandonne des déchets dans sa ville. Un citoyen indélicat l’a récemment appris à ses dépens.
 
- Les annonces
 
. La comédienne Jennifer de la Compagnie Tandem à Plumes a monté un spectacle « Aller simple » d’une durée de 30’, solo marionnettiste présente les destins croisés de deux femmes en quête de liberté. Elle propose de présenter en famille, entre amis, autour d’un apéro d’un thé 06 10 89 20 34

. Rejoindre le groupe qui envisage de créer un Coop à Compiègne : vivianegrandmougin@orange.fr

- Les annonces de Lézard Perma
 
Création d'un annuaire des compétences du réseau d'échange de proximité, dans la région de Compiègne. Il s'agit d'un temps d’aide et d’échange entre deux personnes pour acquérir une compétence. On fait donc ensemble. 
Quelques exemples : murs en terre-paille, taille de pierres, pose de parquet, phyto-épuration, toilettes sèches, création d'une mare, mais aussi démarches administratives, etc. Contact : lezardperma@free.fr


- Les pétitions et débats publics

. Vincent Potier, paysan bio et Nature et Progrès de Tarn-et-Garonne a été victime des pesticides !
"Il y a quelques semaines, du fait de l'action irréfléchie et brutale d'un voisin irresponsable une partie de ses efforts a été réduite à néant. En quelques minutes. Par la pulvérisation sans précaution de produits dangereux (herbicide et anti germinatif) qui ont contaminé une partie du champ de Vincent, et durablement endommagé les haies plantées justement pour se protéger de ce type de pratiques d'un autre temps"
Une pétition à destination de la Préfecture de Tarn-et-Garonne a été lancée par l'AMAP Les Gourmets de Brax, en partenariat avec le Réseau régional des AMAP Midi-Pyrénées

 
Pétition lancée par l’ASPAS en faveur des renards
 
Pétition pour faire appliquer l’ordonnance sur le don et la vente d’animaux domestiques 
 
Le débat sur l'agriculture dans le cadre de la prochaine PAC
 
Par ailleurs la Confédération Paysanne invite à participer au mouvement Pour une autre PAC.  Il s'agit d' interpeller, par mail, quatre eurodéputés siégeant dans le groupe Renaissance et dont les fonctions particulières leur permettent d'avoir une influence forte dans les négociations.
L'action a démarré le lundi 28 septembre et sera ouverte jusqu'au 11 octobre. Le lien
https://pouruneautrepac.eu/nos-campagnes/campagne-vote-de-la-pac-au-parlement-europeen/
 


- Les financements participatifs :

Les aider c'est participer à ce grand mouvement en faveur d'un approvisionnement local, bio et de qualité que nous souhaitons rendre accessible au plus grand nombre.

. Successeur de toute une lignée de paysans, Romaric Paucellier, à 37 ans, reprend la ferme de ses parents (située en Beauvais et Saint-Just-en-Chaussée), passe en bio, plante un verger, fait de la vente directe, sème des céréales qu'il aimerait, aujourd'hui, transformer en pâtes fraîches sèches. Cagnotte sur Miimosa : https://www.miimosa.com/fr/projects/ma-bonne-pate#description


- Sondage, consultation et appels : 

. Dans Reporterre : des soignantes et soignants soutiennent le plan de sortie de crise proposée par la Convention citoyenne pour climat, considérant que la dégradation des conditions de vie sur Terre, à cause de la pollution et du réchauffement climatique aura des conséquences délétères sur la santé

. Les ARTISTES : ils sont nombreux à avoir contribué, en pied d'immeuble ou au balcon d'un logement,  à embellir la vie de milliers de gens confinés dans des appartements. Chaque jour ils embellissent notre vie à tous, au théâtre, à la télé, dans la rue, les festivals, sur les murs des musées. Ils seront hélas nombreux à cesser leur activité, à la sortie de crise, si nous ne sommes pas capables de leur donner un coup de main en leur proposant des engagements ou, à tout le moins, des pistes de recherche. La présente rubrique s'enrichira des noms d'artistes professionnels, amis, famille, connaissance, que vous aurez à coeur d'aider : merci de nous transmettre leur coordonnées.
Nous commençons aujourd'hui
 
. à Compiègne : Elisabetta Mastromarino enseigne le chant, pratique le travail sur l'interprétation et la voix parlée. Tous niveaux. Contact : 07 61 59 58 09 / lesinfiniespossibilites@gmail.com . Travail possible par skype

. La comédienne Jennifer de la Compagnie Tandem à Plumes a monté un spectacle « Aller simple » d’une durée de 30’, solo marionnettiste présente les destins croisés de deux femmes en quête de liberté. Elle propose de présenter en famille, entre amis, autour d’un apéro d’un thé 06 10 89 20 34

- Divers :

. Le documentaire "Champs de luttes, semeurs d'utopie", qui traite de l'agriculture paysanne, est maintenant terminé. Si vous souhaitez participer à sa diffusion et organiser des soirées-débats, n'hésitez pas à contacter la réalisatrice, Mathilde Syre, via la page contact du site dédié au film
http://mathilde.syre.net/

. Aider à faire décoller Demain en Mains, magazine de l'économie juste

. Soigner le moral en chanson : la Tendresse, de Bourvil, à reprendre en choeur

. Se lancer dans l'aviation de papier et de salon, pour confinés ingénieux, petits et grands

. Devenir semeur d'arbres, un mode d'emploi ultra-simple

. Exemplaire : les difficultés d'un agriculteur (bio) de Picardie, face aux bouleversements climatiques. Le Verger de la Planquette est situé à Voyennes, dans la Somme.

. Pas bio du tout, les conséquences de l'agriculture chimique sur la biodiversité.
. Comment les coquelicots se découvrent auxiliaires des agriculteurs

. De l’utilité de la désobéissance

. Le « camion-scène » ou comment la musique vient à son public

. Un précieux site de références : on peut y télécharger gratuitement plus de 50 pdf sur la permaculture et l'autonomie. Il y en a pour tous les goûts : agro-écologie, auto-suffisance, chauffe-eau solaire, plantes bio-indicatrices, Larousse des plantes médicinales, poules et vers de terre, gestion des eaux de pluie etc...

. Cet apiculteur sicilien, « bee friendly », promeut une abeille noire locale résistante au varroa

. « Woman », le documentaire d’Anastasia Mikova et Yann Arthus-Bertrand donne la parole à des femmes du monde entier ; un film riche en émotions.

. Nième rebondissement dans l’affaire de la décharge de Moulin-sous-Touvent

. Le triste voyage d’un mégot dans la nature

. L’adieu aux oiseaux des campagnes

. Les 150 propositions de la convention citoyenne pour le climat

. La vente d’Artisans du Monde de juin 2020

. Devenir apiculteur, une proposition de formation validée par la Chambre d'Agriculture de l'Oise

 


- Dossier Forêt, premier volet : chaudes comme le climat et, hélas, tributaires pour partie de son réchauffement, les forêts françaises et, en particulier, celles de l'Oise, sont l'objet d'inquiétudes diverses.

. Une rencontre publique récente, à Saint-Jean-aux-Bois, avec un responsable de l'ONF, n'a guère rassuré les protecteurs de la nature.

. Un document important à verser au dossier, le rapport de 2107 du CESER (Conseil économique, social et environnemental de Picardie). Cette institution indépendante s'est penchée sur la biomasse de notre région en posant la question "Quels enjeux pour la ressource bois en Picardie?".
Nous retiendrons en particularité deux passages significatifs de ce rapport « Si l’on additionne à cela les multiples projets de chaufferies collectives, l’alimentation des particuliers, etc. il est certain que l’exploitation de cette ressource première peut rapidement arriver à saturation en Picardie »

« Selon les estimations cumulées de l’ONF et de Néréa, la Picardie ne sera pas en capacité de fournir assez de matière première pour l’ensemble des unités utilisant le bois de chauffe. Le CESER craint que l’augmentation de la demande, entraine un changement de l’utilisation du bois d’œuvre de 3ème catégorie (actuellement utilisé pour la fabrication du parquet, palette, etc.) en bois de chauffe. Ce qui entrainerait une déstructuration de la filière sylvicole ».

On peut difficilement faire plus clair ! Il est évident que le faible coût du bois de chauffage (comparé à celui des autres énergies) est en passe de déséquilibrer le marché et, surtout, de porter gravement atteinte à l'environnement.

Un péril d'autant plus important que, année après année, l'état s'emploie à privatiser l'ONF, accélérant la disparition des gardes forestiers, observateurs, acteurs et gérants, de terrain.

Une fois de plus, on insistera sur l'absolue nécessité :
. de redonner au corps des Eaux et Forêts les moyens de gérer les forêts dans l'optique de la préservation du bien public, au bénéfice du climat et des générations futures

. de mettre en oeuvre, en urgence, des mesures drastiques d'économie d'énergie !

. La SAFHEC, société des amis des forêts d'Halatte, Ermenonville et Chantilly (avec l'AP3F, l'APTF, et l'ABMARS) proposent un travail collaboratif en forêt de Chantilly pour réaliser un inventaire de la situation dans ce massif.

. Gros succès pour le livre de Pierre Rigaux, naturaliste : épuisé en quelques jours "Pas de fusils dans la nature" vient d'être réédité. En plus de la démolition des éléments de langage employés par les chasseurs, l'auteur évoque à plusieurs reprises les cadeaux qui leur sont faits par la Région Hauts-de-France.

. Quand les friches industrielles se transforment en centrales de production d'énergie, l'exemple d'Athies-sous-Laon.
. Pour se faire une idée des critiques que soulève la réforme des retraites, Médiapart édite un "guide d'auto-défense".

. Action : Super Local : avec Le Mouvement, Partager C’est Sympa et Notre Affaire À Tous, ils vont soutenir, équiper, coacher les luttes locales, partout en France. Qui ILS ? d'abord des blogueurs (dont Max Bird, Et tout le monde s'en fout, et bien d'autres) et puis tous ceux qui veulent faire bouger les choses, concentrer des forces, s'entr'aider ; des collectifs d'habitants se mobilisent, 50 à 70% des solutions pour le climat se trouvent au niveau local.

. "Nous sommes la goutte d'eau et nous sommes l'océan", le concept d'UBUNTU brillamment expliqué par Pascale Seys, professeur de philosophie et chroniqueuse

. Lu  pour vous, le dossier Plaidoyer pour les petites fermes, publié dans Campagnes Solidaires, le mensuel de la Confédération paysanne. A la clef : emplois, santé publique, bien-être animal, reviviscence des campagnes. S'abonner à C.S. c'est prendre ou reprendre contact avec le vrai monde paysan, celui de l'agriculture à taille humaine.
 

- Récup, ou comment transformer du pain sec en pâtisserie, rien ne doit se perdre


- Tissus et autres, on les transforme aussi


- Les agents de l'ONF ne sont pas tous d'accord avec la politique gouvernementale : gestion à court ou long terme ? Ils ont marché pour préserver les forêts.
  
- "Carnets de Solidarité" : la réalisatrice Julia Montfort nous emmène à la rencontre de familles françaises qui ont fait le choix d’accueillir chez elles des personnes exilées ou en situation de précarité.

- Des artisans rwandais recyclent des prothèses européennes, au bénéfice des plus démunis qui n'ont pas accès à ce type de soins. Un travail admirable d'Afrique en Marche. 

- Pour en finir avec les fausses idées sur le secteur de l'énergie en Allemagne, un article de la Maison Ecologique de l'été 2017




----------------------------------------------------------------

Associations de proximité

- Terre de Liens Picardie - Amiens : L’association régionale est animée par un salarié et 09 administrateurs bénévoles.  Elle agit en priorité sur l’accompagnement des porteurs de projets, la sensibilisation des acteurs des territoires et la mobilisation des collectivités locales pour une gestion plus responsable du foncier et pour soutenir le développement de projets en agriculture paysanne biologique.

- Zone de gratuité, Compiègne et environs

- Nous aimons la forêt de Compiègne

- Incroyables Comestibles Compiègne

- L'Alchimie - Compiègne : L’Alchimie est un espace où se rencontrer pour partager de nouvelles idées. Un lieu d’accueil pour tous, pour rompre l’isolement, travailler sur l’intergénérationnel et casser les barrières sociales, pour se voir sans jugement en tant qu’êtres humains. Un havre de paix pour restaurer la confiance.

- Artisans du Monde - Compiègne

- Compiègne en Transition : Compiègne en transition est une association fondée en 2017 par des étudiants de l’UTC. Son but est d’appliquer à l’agglomération de Compiègne les principes de la transition de Rob Hopkins : des initiatives locales pour un changement global. Les actions ont pour but de promouvoir la solidarité, le développement durable, la création de lien sociale et la vie dans le respect de l’environnement. L'association se veut ouverte sur la ville et travaille avec différentes associations non-utcéennes.

- Zéro Déchet Compiègne :  fait partie du réseau Zero Waste France

- Asabiyya, résilience locale - Noyon : Cette  association a pour objectifs de sensibiliser et d'informer par le biais d'apéro-débat, de projection de film, animations, partager des connaissances et des savoirs faire par le biais d'ateliers, de groupe de parole, militer pour la cause écologique par des rassemblements réguliers, marches, promotion d'évenements, s’investir au sein du territoire pour la promotion d'alternatives écologiques en matière de transports, énergie avec, sur ce dernier point, l'idée de peser sur les politiques et logiquement sur les prochaines élections municipales.

- Le R.O.S.O : ouvert à tous les organismes de l’Oise concernés par la défense et l’amélioration de la qualité de vie et de l’environnement, le ROSO n’entend ni absorber les associations, ni se substituer à leurs libres initiatives, mais les supporter, voir jusqu’aux contentieux juridiques. Il est essentiellement une structure de dialogue et de concertation

- L'Âme Ortie - Longueil Sainte Marie : l’association a pour objectif d’initier des changements de comportements et de promouvoir une démarche écologique pour expérimenter un monde sans pétrole.

- Virage Energie - Hauts de France : cette association mène des actions de soutien aux collectifs de citoyens de la région Hauts-de-France, ainsi que de plaidoyer et d’interpellation auprès des nouveaux élu.e.s pour une meilleure prise en compte de l’urgence climatique et de la sobriété énergétique dans l’élaboration des politiques publiques locales.

 . Les Semeurs de Forêt dans l'Oise

. Un peu moins locale, mais française tout de même, la Nouvelle-Calédonie abrite, elle aussi, un terrible planteur d'arbres

. Veilleurs de la forêt de Compiègne

. Projet d'initiative citoyenne à Margny, Compiègne et environs

. Le ROSO, regroupement des organismes de sauvegardes de l'Oise a remanié son site internet, à découvrir ou re-découvrir.

. Le Souffle du Nord, aide ceux qui agissent utilement et positivement sur le terrain
grâce à l’écoute, aux talents, aux partages et aux soutiens de sa communauté !
Concrètement depuis son lancement, ce Souffle a accompagné 4 porteurs de projets dans leurs défis au profit d’associations ou ONG, révélé 60 initiatives positives régionales à travers une web série et + d’1,3 millions de vues ! Organisé plus de 30 évènements & rencontres inspirants auprès d’un large public (jusqu’à 1700 participants !)

. Collectif Isarien Déchet

. Le CPIE des Hauts-de-France, actions et publications


 Associations : "Ils l'ont fait "

Ou "ils pourraient le faire" :  demander aux élus la mise en place d'un PAT : Projet Alimentaire Territorial, aux dimensions économique, environnementale et sociale

- Les Défis Simples d'On Est Prêt (à agir pour le vivant), pour tout changer

- L'Entreprise des Possibles : est un collectif d’entreprises de la métropole lyonnaise dont l’objectif est de favoriser la réintégration dans la société de personnes qui n’ont plus de toit décent, ou, qui du fait de leur grande vulnérabilité, risquent de se retrouver dans la rue. Elle est ouverte aux entreprises de toutes tailles désireuses de s’engager dans une démarche de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

- ROSO : un exemple de concertation sur les zones de non-traitement agricoles


Videos, films, documentaires

- Guillaume Bodin (documentariste de "0 Phyto 100% Bio") présente une série de 4 films Hiver/printemps/été/automne, les 4 saisons de viticulteurs suisses, en bio, biodynamie, en reconversion. Une production de la radio télévision suisse romande.

. 4 court-métrages, 5 points de vue sur la vaccination, par 5 médecins, une oeuvre de Jean-Yves Billien

. Un Présent sans Lendemain : documentaire à voir et revoir, en particulier dans les établissements scolaires, peut-être visionné par fractions tant il est riche (ressources énergétiques, minières, flux financiers, etc.), grande valeur pédagogique, très accessible, présentant des axes d'actions concrètes.

. La question « Quels enfants laisserons-nous à la planète ? » est au coeur de l’enseignement d’Isabelle Peloux, institutrice de l’école du Colibri, une école primaire de la Drôme en France. En immersion pendant un an, la réalisatrice franco-québécoise Anne Barth a su capter de façon sensible les interactions entre Isabelle, les enseignants stagiaires et les enfants. Éducation à la paix, débat philosophique, écologie relationnelle et environnementale sont parmi les sujets du film qui captive petits et grands ! Film en accès libre pendant le confinement ; pour tout ceux qui ont noué des liens nouveaux avec leurs enfants en prenant le temps de les regarder grandir, et en s'improvisant instituteur avec plus ou moins de bonheur.

. "La loi de la jungle est la loi de la paresse", une interview passionnante de François Sarano, océanographe, parue dans Reporterre

. Redécouvrir une pratique ancestrale : la lacto-fermentation

 Et toujours :

. Courir pour son plaisir, c'est bon pour la santé, courir et ramasser des déchets c'est, aussi, bon pour l'environnement. Envie de rejoindre un Run Eco Team ?

. Des nouvelles de Terre de Liens et de son agenda très chargé
Parce que l'accès à la terre est de plus en plus difficile pour les nouveaux paysans, en particulier en Picardie (rareté des terres à céder, coût du foncier, priorité à l'agrandissement, etc.), il est des plus important d'aider cette association qui lutte pour permettre à de nouveaux paysans (bios) de s'installer. Des videos, Un film et deux documents pour faire le point et découvrir comment participer à cette belle aventure.

. Et un peu de pub pour le guide vacances Accueil Paysan 2019-2020 qui vient de sortir !  1 200 adresses en France et à travers le monde… pour des séjours authentiques, à la découverte de la vie de femmes et d’hommes engagés pour une agriculture paysanne et un tourisme équitable et solidaire.

  . The Trust Society c’est une plateforme qui simplifie l’accès au meilleur du durable avec une offre transparente et clé-en-main, tout en donnant un maximum de visibilité à des producteurs responsables issus de l’artisanat local.

Se nourrir localement

Note : toutes les références ne sont pas en bio

- A Airion (Somme), le Lycée Agricole propose toute une gamme de produits du terroir

- A Amiens, L’île aux fruits, c’est une ferme maraîchère bio se situant en plein cœur de la ville d’Amiens, sur une des nombreuses îles parsemant le fleuve Somme. On y cultive fruits et surtout légumes, en respectant les principes de la permaculture et en cherchant à consommer le moins de terres possible. Marché le jeudi. Plus d'infos sur le site. http://www.ile-aux-fruits.fr/ 

- A Bailleul-le-Soc (Oise), La Ferme du Metz, fruits rouges et légumes, agriculteurs présents sur le marché de Compiègne et vente sur place. Horaires et Infos

- A Compiègne, Le Panier bio de Sandrine, petite boutique bio située 4 rue des Pâtissiers, à l'accueil très sympa, qui compose des paniers de fruits et/ou légumes.

. A Compiègne, des agriculteurs de Bailleul-le-Soc (Oise), ont ouvert un magasin de vente directe de produits frais et locaux, à l’enseigne « La Ferme du Metz » au 6, place du Marché-aux-Herbes. Leur démarche est  « zéro résidu et pesticides". Ouverture les mardis, jeudis, vendredis et samedis de 10h30 à 13h et de 14h30 à 19h30.

- A Grandfresnoy, la Petite Brasserie Picarde fabrique de la bière bio, 7 variétés permanentes et des brassins unique. Brasserie mais aussi lieu de culture, expositions, théâtre, concerts.  La Petite Brasserie Picarde se présente avec ce document nouvellement édité.
qui donne soif

- A Le Hamel, Le Bio Verger de Rieux, certifié AB, présence sur le marché de Compiègne le mercredi matin + vente directe à la ferme, légumes et fruits, le vendredi de 17 à 19h. Yves et Florence Flandre, 229 rue Monsieur Rieux, 60210 Le Hamel . 03 44 46 70 17  / 06 26 57 65 87

- A Le Plessier sur Bulles, Chemin de Coiseaux, La Barb'iquette, éleveurs et producteurs de fromages de chèvres et brebis au lait cru. Site et infos : 06 88 18 65 08. Présents sur les marchés de Saint Just en Chaussée, Nogent sur Oise, Bresles et Compiègne.

-  A Liancourt, le magasin Pensée Vrac, épicerie en vrac, comme son nom l’indique avec du bio (exclusivement ?). En savoir plus ici, ou là.

- A Ribécourt, le lycée horticole produit (et vend) quantité de fleurs sans aucun traitement chimique et divers légumes avec le logo AB. Ouverture le samedi matin de 9h à 12h
et du lundi au jeudi de 10h à 12h et 13h30 à 17h30, le vendredi de 10h à 17h


- A Villers-saint-Paul, Les Jardins de l'Arbre à Poule, 28 rue Mortefontaine, vente de produits de la ferme, visites guidées, initiation à la permaculture, hébergement à la ferme.
061529 4314

- Adhérer à une AMAP, pour manger local et bio mais aussi re-tisser du lien avec les producteurs. 
 
- l'AMAP de la Petite Fraise, une maraîchère de Chelles (Oise) fournit cette structure en légumes, et Gilles Dupont, boulanger bio à Berzy, en pains. Bi-mensuellement, les adhérents peuvent se procurer des laitages de Carlepont, des viandes et charcuteries de Villers-Tournelle, des farines et épicerie diverse de la Ferme de Léchelle à Berzy-le-Sec. Une page Facebook : https://www.facebook.com/AmapPetiteFraise/https://www.facebook.com/AmapPetiteFraise/  et une adresse électronique : amappetitefraise@gmail.com

- Consulter la carte interactive des producteurs locaux des vallées de l'Oise

- et aussi, dans l'Aisne, du côté d'Oulchy-le-Château : 
. 7 producteurs locaux
.  une liste plus exhaustive éditée par la communauté de communes du canton d'OLCh., sur les produits du terroir.
… et participer à la belle aventure du renouveau d’un vignoble picard (à Noyon) travaillé en agriculture biologique. contact : vignoble.noyonnais@laposte.net

... et cuisiner "sauvage"  avec Arnaud Cacheur et Biodiservices, récolte et cuisine de plantes sauvages. Tel 06 47 87 78 47.

… et inciter sa municipalité à embaucher un maraîcher bio pour nourrir les enfants des écoles avec l’exemple de Mouans-Sartoux

… et se demander si chacun ne pourrait pas faire un petit effort pour lutter contre la vie chère comme ce boulanger
 

... et se demander, en tant que parent, si l'on ne pourrait pas "s'emparer" de la cuisine de l'école 

Et, comme consommateur, se référer au label GreenFood, au moment de choisir un restaurant

Se fournir localement 

- Charlyne, nouvelle entrepreneure dans notre région, conjugue zéro-déchet, savoir-faire, esthétique, dans un bel effort de cohérence avec, à la base, une simple machine à coudre et des tissus de récup'... et un joli nom, l'Atelier des Comètes.

- Fabriquer ses propres cosmétiques : Eva Fauconnier (eva.fauconnier@gmail.com) organise des ateliers de fabrication de cosmétiques et de produits ménagers naturels


Et autres infos  :

Se réjouir de l’interdiction officielle de poursuite des chasses à courre en zone habitée (encore un petit effort et ce sera l’interdiction totale de la chasse à courre !)

 Découvrir, grâce à Reporterre,  comment ce couple de paysans conjugue harmonieusement autonomie et cohérence,

S’émerveiller du talent des artistes qui font, de leur art de l’écologie, et de l’écologie un art :  Emily Loizeau  et  Bordalo II 
Calendrier

Les activités de Picardie Nature, programme complet,


                                                       
                                            Documents en accès libre 
:

Connaître et aider la presse et les médias alternatifs

- La Relève et la Peste : medium écolo alternatif, uniquement en ligne

- La revue Silence, et ses quelques liens intéressants sur l'écologie, médias et militance

- Reporterre, médium numérique. En ce moment, à la Une : avantages et inconvénients de la méthanisation. S'abonner, c'est ici.

- Le projet "Belles Âmes" d'Hélène dessine, en videos, de beaux portraits de femmes ; la videaste a également initié des cercles de femmes. Pour toute femme intéressée par cette initiative, il suffit de rejoindre le groupe Facebook "Sororité - Compiègne" pour être informée des prochains cercles. 

- L'OBS et Rue 89 proposent à la lecture ce dossier sur le piégeage des frelons asiatiques. Pour ou contre ?

- Videos, encore, à découvrir : deux maires refusent le compteur linky :


- Un film magnifique de GreenPeace présente une autre "Belle Âme", celle du chef papou qui parcourt le monde pour défendre les forêts de son pays mais également les arbres du monde entier

- Sur 20 Minutes : des apiculteurs de Haute-Garonne, offrent des graines de trèfles pour préserver la vie des abeilles.
 

- La plateforme de démocratie citoyenne européenne Fluicity propose aux citoyens de l'Europe de participer à l'élaboration de la politique de l'Union, dans de nombreux domaines. 

- Sur Pro Fide Catholica : un moyen légal d'éviter les 11 vaccins, qui ont tant fait parler d'eux. 

- Sur PositivR
. Les créateurs de la chaîne youtube "Les Pandas roux" ont réalisé une video sur les ateliers DIY, ateliers écologiques pour apprendre à recycler, lancés par Yes We Green. 

. Les témoignages, touchants, d'Adama, jeune migrant africain, apprenti boulanger, et de son patron français.

. Une belle histoire de bain pour les nouveaux-nés, une histoire d'amour avant tout 

. En Allemagne, une maison multi-générationnelle, comme on aimerait en avoir partout

- Sur Bien Choisir avant d'Acheter : mille et une questions à se poser avant l'achat, mille et un trucs pour "faire autrement".

- Sur Brut : le S'Cool Bus, reportage sur un vélo collectif pour aller à l'école en pédalant, tous ensemble, à Louviers.


Travail, propositions, idées, pistes, etc
  
- De nombreuses personnes, surtout des jeunes, deviennent végétariennes, voir véganes ; parmi les substituts à la viande, le tofu gagne régulièrement du terrain, mais il n'existe pas ou très peu de magasins vendant du tofu frais, sans emballage. Qui se lance ? 


Que faire de ses sous ?

Nous avons eu l'occasion de parler de la Nef, banque alternative, solidaire et éthique (voir ci-dessous), mais il y a bien des façons de choisir la façon d'orienter l'usage de son argent. Deux exemples :

- Le recyclage, la récup', la seconde main, rentrent dans les moeurs. Les vêtements d'occas' trouvent preneurs. Exemple à Compiègne : Ding Fring (émanation du Relais), 98 rue de Paris, tous types de vêtements, la boutique Au Fil de l'Eau (lieu d'insertion créé par un Château pour l'Emploi et la Ville de Compiègne, située 38 rue de l'Oise, propose des vêtements de qualité à des prix très bas, mais n'est ouverte qu'aux personnes ayant des faibles moyens (tel 03 44 86 48 32) ; enfin, Lulufripette, 19 rue de Pierrefonds s'est spécialisée dans les vêtements de qualité pour enfants, principalement, mais également pour femme.

- Vers le développement d'énergies locales : les fondateurs de l'association EOLA, à l'origine du projet Éolandes Teillé, ont impulsé une formidable dynamique locale pour mettre en service un parc éolien 100 % citoyen, d'une puissance de 15 MW, d'ici fin 2019. En Pays d'Ancenis, les citoyens et la persévérance sont au rendez-vous ! En investissant dans des actions Énergie Partagée, vous contribuez à cette réappropriation citoyenne de l'énergie


 Lutter contre le gaspillage et les déchets 

Un livre : Bea Johnson, 2013, « Zéro déchet, comment j'ai réalisé 40 % d'économie en réduisant mes déchets à moins de 1 litre par an »


Et des sites :



Et toujours, et encore 
Et si nous faisions la révolution !

Sans piques et sans échafaud, sans violence et sans haine.
Mais, avant tout, contre notre propre égoïsme, notre indifférence, notre lenteur à changer nos habitudes, notre manque d'imagination.
 

Agir, non pas demain, mais maintenant, pas seulement en fermant le robinet lorsqu'on se lave les dents, mais en ouvrant un compte à la Nef, banque éthique (l'argent, c'est le nerf de la guerre... et de la révolution), en choisissant, par exemple, Enercoop comme fournisseur d'électricité (100% d'origine renouvelable), en mangeant autrement (bio, local, équitable, moins de viande) et, surtout en se persuadant que chaque geste de solidarité, chaque centime dépensé, peuvent faire bouger les choses. 

Ce modeste blog n'a d'autre objectif que de présenter quelques-unes des multiples initiatives qui fleurissent autour de nous, parfois à notre porte, et qui nous aident à faire notre révolution pour un monde plus juste, plus beau, plus sain.

Nous faisons cette révolution pour nous-mêmes, pour nos enfants et petits-enfants mais aussi pour l'ensemble du vivant de notre planète.

Nouveaux Sans-Culottes, suivez le, ou plutôt, les guides, il n'y a que l'embarras du choix :

. Il est encore temps :  https://ilestencoretemps.fr/
. Kaizen    http://www.kaizen-magazine.com/
. PositivR :  http://positivr.fr/
. Radio Eveil
. We Demain
. Osons rêver d'un monde meilleur   https://www.see-life.fr/   
. Spark News (en français)    http://www.sparknews.com/  
. Ça commence par moi : https://www.cacommenceparmoi.org/
. Changer le monde en 2 heures 
. Bonnes résolutions pour la planète

Changer tout et, d'abord, pourquoi pas, de moteur de recherche : Ecosia et Lilo sont performants et s'engagent tous deux pour la planète. 

Faire son Forest Gump, version écolo

Rejoindre un réseau d'échanges de proximité ? C'est ce que propose Lézarperma, par la mise en relation pour des échanges non monnayables, savoirs, surplus (fruits, légumes, plants, matériel..). Le principe est qu'à tout moment, on peut donner ou rechercher par mail via lezardperma@free.fr en indiquant nom,  lieu et demande. Celle-ci sera envoyée aux membres dans un délai de 15 jours. Les échanges seront locaux (rayon de 30 kilomètres autour de Compiègne)

Rayer de son panier de courses quelques produits pas très recommandables deux videos édifiantes : les tomates et tout le reste

Abolir le sucre industriel, pilier de la malbouffe, menace pour la santé, en particulier des enfants. Voir aussi l'effrayant Sugarland (ci-dessous, dans le programme du Majestic), qui rappellera le film "Supersize Me", célèbre film de l'américain Morgan Spurlock, qui date de 2004.

Rejoindre un autre réseau, celui des Colibris de Compiègne. Contact : gabriel.henry@lilo.org 

Et aussi, donner un coup de main à Compiègne en Transition, des étudiants de l'Université de Technologie de Compiègne qui se penchent, en ce moment, sur la question du vélo en ville. 

Se lancer dans l'hôtellerie bio-écolo-local-éthique, un boulot d'avenir ? 

Expliquer l'agro-écologie aux enfants ? Simple, il suffit de regarder avec eux cette video

Faire labelliser son jardin "Refuge LPO" avec l'aide de la Ligue de Protection des Oiseaux, c'est aider la biodiverstié.


Devenir CleanWalker, seul (ou à plusieurs c'est plus drôle!).

Coup de projecteur sur :

- L'escargotier, un lieu où l'on associe permaculture et champignon

- Les technologies accessibles à tous, pour le bien de chacun 

- Vrais ou faux nuggets de poulet : un quizz amusant (et pédagogique) de L214

 Des nouvelles de :

Terre de Liens : la nouvelle lettre d’info et coup de projecteur sur la ferme de Rouvroy les Merles, où Manon Obriot, compagne d'Edwin Delasalle, s'installe en 2018. Accompagnée dans son projet par CoPASol, Manon va créer plusieurs ateliers qui complètent celui de la boulange : fabrication de pâtisseries, élevage porcin plein air bio et vente de viande et poules pondeuses bio à petite échelle. Des activités de gîte et d'accueil pédagogique sont également prévus à moyen terme.

Et aussi une video-témoignage d'une agricultrice aidée par TdL.

  La DOC 2: articles et videos, petite revue de presse et des médias  :

- Quand la production locale se double d'une transformation locale, l'exemple du chocolat

- Les deux lauréats du Prix Nobel de la Paix 2018, attribué au gynécologue congolais Denis Mukwege et à la jeune Yézidie Nadia Murad réduite en esclavage par Daech pour leurs combats contre les violences sexuelles dans les conflits armés.


- Quand un gouvernement, en l'occurrence celui de la province du Khyber Pakhtunkhwa, au Pakistan, se lance dans le reboisement, il donne l'exemple au monde entier : plus d'un milliard d'arbres mis en terre !


- Quelques réflexions sur le changement climatique et des mesures pour y faire face, en relation avec les inondations et coulées de boues des dernières semaines

- Une bonne raison de ne plus manger de poisson, avec Mathieu Vidard

- Quel pays vient de rendre l'ensemble de tous ses transports publics gratuits ? Réponse ici

- Tout le monde peut changer ses pratiques polluantes, en particulier dans le domaine de l'agriculure, un témoignage poignant et optimiste

- Reprendre en main la gestion environnementale de sa commune, ça fait faire des économies, c’est bon pour l’écologie, c’est excellent pour le prestige et, en plus, ça resserre les liens entre les habitants ! Exemple à Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle, un petit village transfiguré et fier de ses nouvelles habitudes.

- Pour une partie de ses espaces verts, l'UTC (Université de Technologie de Compiègne) a décidé de remplacer la tonte mécanique par l'éco-pâturage avec des moutons d'Ouessant, race la plus petite au monde !

- Bien loin de la Picardie, découvrir l'art du kintsugi. Au Japon, il s'agit d'une véritable philosophie de vie : ce qui ne nous brise pas nous embellit.

- Une balade à Paris ? L'occasion de découvrir le café Joyeux qui emploie des personnes trisomiques et autistes pour "refléter le monde tel qu'il est », 23 rue Saint-Augustin dans le 2ème

- Pour rire un peu, et admirer le génie de l'artiste, créateur de la machine à servir le dessert.

- Quelques exemples des capacités formidables de certains autistes.

- Quelques paroles de sagesse
- A Lyon, depuis 2013, une association lyonnaise popularise les produits bio, locaux, issus de circuits courts, grâce à des groupements d’achats vendant à prix coûtant et touchant un public issu de quartiers populaires jusque-là peu habitué à ce mode de consommation.

- Comment améliorer et repenser notre rapport aux animaux ? Reconnus comme des êtres vivants doués de sensibilité, les animaux suscitent aussi l’intérêt des juristes. Pour mieux les protéger, ces derniers ont élaboré, avec l’aide de la Fondation 30 millions d’amis, le premier Code de l’animal en France et en Europe. Une initiative inédite qui vise à la création d’un statut juridique de l’animal

- Mettre fin à l'omniprésence du plastique : à San Pedro La Laguna, une petite ville du Guatemala, les habitants ont décidé de réveiller leur conscience citoyenne afin de préserver l’environnement. Ils ont tout simplement banni l’usage du plastique pour lui préférer des pratiques héritées de leurs ancêtres. Une véritable révolution.

- Nos achats et les déchets cachés, ou comment aller au fond des choses en matière de consom'action.



- La communauté de communes des deux vallées (Oise) se lance dans un inventaire de la biodiversité de son territoire, un exemple à suivre, sur le site de la CC2V et dans le Courrier Picard

- Encore dans le Courrier Picard, un article sur l'avancée du tri sélectif dans le clermontois ; la gestion des ordures ménagères progresse mais celle des déchets d'entreprise est encore loin d'être aussi organisée

- Avez-vous déjà entendu parler d'Auroville, la ville indienne de l'utopie écologiste, elle fête pourtant ses cinquante années ?

- Aller de Paris à la mer, en vélo, et sans emprunter les routes très fréquentées, utopie ou réalité toute proche ? Cette idée née dans les années 90 va enfin voir le jour, dans le cadre du projet du développement de l’axe Seine. L’Adas (Association des départements de l’axe Seine) qui fédère six départements de région parisienne et de l’estuaire, a dans l’idée de relier la capitale à la mer par une piste cyclable.

- des magasins de plus en plus zéro déchet ; cette épicerie-café pousse le principe plus loin en proposant, à prix libre, les produits moches dont les grandes surfaces ne veulent pas

- En périphérie de Montpellier, un collectif fait vivre la Ferme urbaine collective de la Condamine, où se nourrissent agriculture biologique et activités pédagogiques et culturelles

- Ne plus subir mais être actrice de son cycle menstruel. Surfer positivement sur son cycle menstruel pour gagner en énergie et en plaisir au quotidien. Explications en dessins avec Art-mella

- Agir ici et maintenant : zéro déchet, 5 règles qui changent la vie

- Guillaume Meurice, humoriste, chroniqueur, journaliste, homme engagé pour la défense des animaux

- une entreprise citoyenne qui donne une seconde vie aux livres

- Le chanteur Kalune recrute des humains, créatifs, révoltés,

- Au Guatemala, de vieux vélos transformés changent la vie des hommes

- cantines bio, ça marche et c'est moins cher

- 10 conseils et astuces pour réduire son empreinte carbone en voyage

- des députés proposent l'abolition de la chasse à courre en Frane

- une ferme urbaine collective, près de Montpellier : agriculture bio et activités pédagogiques et culturelles

- Dolus contre MacDo : le combat d'une petite commune française contre le géant américain

- un français invente une imprimante réellement durable

- la Minute Nature de la Salamandre

Coup de projecteur (et de main !)


- sur le site On Passe à l'acte, présenté ce 16 mars 2018 par Philippe Bertrand, dans ses Carnets de Campagne, sur France Inter : Onpassealacte.fr est un site de journalisme positif osur les initiatives ingénieuses, remarquables ... http://www.onpassealacte.fr/initiatives.php

Aider :

- Le projet de bus-restaurant picard

- Quelques clics de soutien, à un projet de haute qualité pédagogique qu'a mis au point l'un de nos amis apiculteurs. InRuche peut être distribuée dans des écoles pour faire mieux connaître l'abeille et son petit monde, qui sont tant menacés. Ce projet est en compétition sur le site de la Fabrique Aviva , entreprise engagée dans une démarche de développement durable. Avec votre aide, InRuche peut récolter des fonds pour être largement diffusée.

- la reconversion d'un informaticien en paysan-boulanger sauveur de graines anciennes

- un inventeur de bouteilles d'origine 100% végétale

- le méthaniseur de Coudun (Oise) sort de terre (Le Courrier Picard)

. La bio, c'est aussi pour les pauvres (dans Reporterre)

. Les dangers de la surexposition des jeunes enfants aux écrans

. Une école pour futurs brasseurs à Compiègne (Le Parisien)

. Passer à l'énergie verte chez soi (kaizen magazine)

. les rapports, difficiles, entre les emballages et le zéro déchet, comment choisir ? (kaizen magazine)


Des groupes d'action locaux : Tisseurs de Liens et Colibris

Créer un groupe de bénévoles de Toit à Moi, association qui aide les personnes sans-abri à changer de vie,

En les logeant dans de vrais appartements.

En les accompagnant pour les aider à résoudre leurs problématiques.

En créant du lien social : boire un café, partager un repas, aller à un concert, etc.

Encore de l'action locale : un site de financement participatif, dans l'Oise

Bientôt la fin de la chasse à courre :

. on progresse, lentement mais surement, des députés français proposent un projet de loi mettant fin à la chasse à courre

. http://www.courrier-picard.fr/81918/article/2018-01-06/ils-pistent-les-chasseurs-courre

. https://positivr.fr/chasse-a-courre-sauvetage-cerf-oise/?utm_source=ActiveCampaign&utm_medium=email&utm_content=D%C3%A9couvrez+les+derni%C3%A8res+histoires+sur+POSITIVR&utm_campaign=POSITIVLetter+V2

. https://positivr.fr/ava-sabotage-chasse-courre-picardie/

... et la fin des pesticides ?

Cette commune de la Vienne les a bannis depuis 2015, et s'en porte bien.

Les petits nouveaux :


- Les Liberterres, un film libérateur, suit le parcours de 4 paysans qui ont tourné le dos, définitivement, aux méthodes de l’agriculture conventionnelle. Rebelles et passionnés, ils résistent à tous ceux qui veulent sonner le glas de leur liberté.
En contrepoint, des archives nous font voyager en noir et blanc dans une époque où la Science, croyait–on, allait définitivement sauver le monde de la faim et de la malnutrition. Des paysages d’Europe et d’Afrique aux 4 saisons, des personnages émouvants et provocants, des histoires qui s’entrecroisent pour parler un seul langage : la terre libérée.


Dans le cadre des ciné-débats autour du film l'Intelligence des Arbres, deux videos intéressantes, l'une ancienne d'Evariste (Joël Sternheimer, physicien français) et une autre plus récente, sur le thème des rapports entre plantes et musique

. une "bio-vallée" dans la Drôme
. à Montreuil, la Conquête du Pain, une boulangerie anarchiste
. une peinture à base d'algues
. il existe, le japon alternatif
. selon l'INSEE l'agriculture bio est plus rentable que le conventionnel
. pourquoi mettre un cheval à l'hôpital ?
. encore un site positif, Partager c'est sympa !
. accoucher en dansant

Les précédents :

. Les arts de la permaculture, conférence donnée récemment à l'université de technologie de Compiègne 
. Energie partagée, ils ont décidé d'investir leur argent dans des projets citoyens

. La Nef, la banque éthique, finance la transition énergétique.
   Confier son argent à une banque éthique c'est : 
- lutter contre les paradis fiscaux
- donner du sens à son épargne
- permettre à des projets écologiques, sociaux, culturels de voir le jour
   Grâce à deux ONG, OXFAM et Les Amis de la Terre, cette video comparative, pleine d'humour, démontre les atouts de la finance solidaire

.  Découvrir une brasserie locale et solidaire à Compiègne : la Saint-Médard
. Se rendre compte à quel point le chemin de l'exil comporte de dangereux obstacles
. La commune bretonne de Langoüet a décidé de se passer des énergies fossiles
. Un article de Reporterre sur les blés anciens et ceux qui les font revivre
. Le chanvre, une plante d'avenir pour les agriculteurs du sud-ouest
. Au Ladakh, une façon originale de lutter contre les effets du réchauffement climatique
. Une autre initiative intéressante et à la portée de tous : le bâton de marche planteur
. Sans bâton, mais avec courage, 500 000 indiens battent un record de plantations d'arbres
. Reboiser une forêt incendiée, un métier de chien(s)
. Connaître et protéger la nature, ça peut commencer très tôt dans la vie, démonstration magistrale et touchante, loin des écrans vidéos.
. Et si l'on votait autrement, un pas de plus vers une démocratie plus authentique, le jugement majoritaire

Consommer autrement :
Les oeufs bio Poulehouse -qui ne tuent pas les poules- sont désormais disponibles dans plus de 240 boutiques Biocoop un peu partout en France ! https://www.poulehouse.fr/

Le "pull du futur" en fibres recyclées, fabriqué en France

Et manger moins de viande, plus de légumes (et légumineuses !), de saison, avec l'aide de l'ADEME et ses bonnes recettes

- Agir pour l’Environnement rend publique une nouvelle enquête mettant en évidence la présence potentielle de nanoparticules de dioxyde de titane et/ou d’oxydes et hydroxydes de fer dans nombres de friandises et chocolats destinés aux enfants

De la musique "sans haine, sans armes et sans violence" mais avec beaucoup de coeur

Divers
- Le mouvement des Colibris a lancé la Fabrique des Colibris, une plateforme d'entraide citoyenne au service des porteur∙euse∙s de projets écologiques et solidaires. Il est important de soutenir le travail de ces femmes et de ces hommes qui construisent le monde de demain. 
- De même, Terre et Humanisme organise des chantiers participatifs de découverte à la ferme , ludiques et pédagogiques et qui permettent de donner des coups de main à des paysans sur leur lieu de vie et de travail. Et aussi, lire le rapport annuel d'activité de T&H, une source d'espérance.

- Une association de l'UTC se constitue sur le thème: "Compiègne en transition"
Contacter les membre : compitransition@framalistes.org
- Les Amis de la Terre lancent l'opération "Choisis ta banque", une initiative éco-citoyenne.

- Soutenir l'Appel du Sol, lancé par France Nature Environnement, sur HelloAsso. Bien trop de terres agricoles disparaissent chaque année sous le macadam ou le béton. L'association lance une mobilisation pour faire naître une loi qui protégera les sols en Europe
- Lire l'article de Reporterre sur J.L. Dannereyrolles, artisan semencier, créateur du "Potager d'un curieux" lieu de conservation de la diversité des plantes potagères, que ni les visites des gendarmes, ni les tracasseries administratives ne font dévier de son chemin.
A Paris, un laboratoire du Vivre Ensemble, dans un ancien hôpital