jeudi 1 juin 2017

Agir Ici et Maintenant : télécolo novembre/décembre 2018

Agir ici et maintenant : télécolo novembre / décembre 2018



Et si nous faisions un Alter-Noël ? 

Pour que cette fête de la lumière et de la bienveillance, ne soit plus celle de la souffrance animale, de la sur-consommation, du gâchis, ils vous proposent des pistes d’action et de réflexion :
 
- des achats équitables qui profiteront, avant tout, à ceux qui les fabriquent, avec Artisans du Monde et l’ESAT de l’Arche, à Compiègne, salles Saint-Nicolas, rue Jeanne d'Arc. Vendredi 30 novembre, de 14h à 18h, samedi 1er et dimanche 2 décembre, de 10h à 18h, savons, mosaïques, épicerie, miel, vins, produits du terroir, dégustations, soupes et salon de thé. Agir pour les droits humains, des objets qui ont du sens ! A retenir également, qu'Amnesty International, présent sur place le 1er et le 2, proposera à la signature 10 pétitions emblématiques de la défense des droits de l'homme, et vendra calendriers et livres au profit du groupe local

- Noyon, mercredi 28 novembre, à 19h, aux Ange-Vins, 30 rue du Général de Gaulle, Apéro-Débat : Le père noël se met au vert, revisiter la fête de Noël pour comprendre son impact écologique que ce soit en terme de décoration, de cadeaux, de repas... un moment d'échange sympathique accompagné d'une planche et d'un verre.

- Dire "non!" au sempiternel et cruel foie gras : L214 dans les rues pour un Noël sans souffrance ! À l’occasion de la Journée mondiale contre le foie gras, qui a eu lieu cette année le samedi 24 novembre, les bénévoles de L214 ont organisé dans 42 villes une action inédite pour informer sur les souffrances des oiseaux utilisés pour la production de foie gras. C'est un produit dépassé qui n’a plus sa place dans une société souhaitant prendre en compte la sensibilité des animaux. Et si vous aimez les nuggets, que pensez-vous de ceux-ci ?

- Une drôle de pyramide pour réfléchir au cadeau le plus éthique

- Les samedi 15 et dimanche 16 décembre, participer au développement de l'agriculture biologique (et elle en a bien besoin dans notre picardie !), et se faire une cure de plein air, en donnant un coup de main (ou plutôt de bêche) à la famille Dancoisne (à Voyennes, dans la Somme), pour la plantation de haies et d'arbres fruitiers (variétés anciennes, greffés par eux-mêmes), des poiriers, des pommiers, des pruniers et des cerisiers, pas grand chose, quelques milliers seulement, sur 6ha. L'occasion de rencontrer des gens engagés dans le bio depuis plusieurs générations, et de goûter le fameux jus de pommes issu de leur verger. Les samedi 15 et dimanche 16 décembre. Contact : pierredancoisne24@gmail.com  /  03 22 88 94 89‬  / 06 28 28 92 97

- et donner un autre coup de pouce à une agricultrice picarde :  "Depuis quelques mois, j'élève des brebis laitières et je fabrique, pour le moment en faible quantité, de la tomme de brebis... Pour vous permettre de découvrir mon projet, mais aussi pour me donner un petit coup de pouce, je vous invite à découvrir mon portrait rapide avec ce lien https://www.jaimemonterritoire-cabriepicardie.fr/vote-societaire/projet/2 et à voter pour mon projet au concours carte sociétaire du Crédit Agricole. Ceci ne prend que quelques secondes, il faut mentionner ses nom, prénom et date de naissance pour voter. Toutes les personnes ayant un compte au Crédit Agricole, quelque soit l'âge peuvent voter... En fonction de mon classement, je pourrai développer plus ou moins vite de nouvelles recettes en m'équipant plus rapidement... Vous pouvez aussi avoir un aperçu de mon activité en aimant et suivant ma page facebook La Bêle Ferme https://www.facebook.com/la.bele.ferme/?modal=admin_todo_tour  . Vous pourrez aussi y voir la vidéo sur mon activité tournée par le Crédit Agricole".

- offrir le "manuel de la lessive écologique

- ou des coquelicots, pour soutenir la résistance aux pesticides

- ou une imprimante 3D, pour un projet de construction de maison,

- opter pour un nouveau chant de Noël (ça nous changera de Tino Rossi !)

- prendre de bonnes résolutions pour l'an prochain en participant, dès maintenant, aux réunions des Colibris, pour le groupe de Compiègne ce sera le jeudi 6 décembre, à 20h (ou 19h pour ceux qui veulent faire "repas partagé". Contact : Gabriel Henry : gabriel.henry@lilo.org - 06 80 10 13 81

- apprendre par coeur - et les dire aux enfants du monde - ces paroles du poète John Donne (1572-1631)

Aucun homme n’est une île, un tout, complet en soi

Tout homme est un fragment du continent

Une partie de l’ensemble

Si la mer emporte une motte de terre

L’Europe en est amoindrie

Comme si les flots avaient emporté un promontoire

Le manoir de tes amis ou le tien

La mort de tout homme me diminue

Parce que j’appartiens au genre humain

Aussi n’envoie jamais demander pour qui sonne le glas :
 
C’est pour toi qu’il sonne »

- La marche pour le climat, à Compiègne, le samedi 8 décembre, vient d'être interdite par arrêté préfectoral

- et se rassembler entre Coquelicots, contre l'usage des pesticides, le 7 décembre, sur la place de l'Hôtel de Ville de Compiègne, en rouge, avec des chansons, des slogans et de la musique



 Et si nous faisions la révolution !

Sans piques et sans échafaud, sans violence et sans haine.
Mais, avant tout, contre notre propre égoïsme, notre indifférence, notre lenteur à changer nos habitudes, notre manque d'imagination.
 

Agir, non pas demain, mais maintenant, pas seulement en fermant le robinet lorsqu'on se lave les dents, mais en ouvrant un compte à la Nef, banque éthique (l'argent, c'est le nerf de la guerre... et de la révolution), en choisissant, par exemple, Enercoop comme fournisseur d'électricité (100% d'origine renouvelable), en mangeant autrement (bio, local, équitable, moins de viande) et, surtout en se persuadant que chaque geste de solidarité, chaque centime dépensé, peuvent faire bouger les choses. 

Ce modeste blog n'a d'autre objectif que de présenter quelques-unes des multiples initiatives qui fleurissent autour de nous, parfois à notre porte, et qui nous aident à faire notre révolution pour un monde plus juste, plus beau, plus sain.

Nous faisons cette révolution pour nous-mêmes, pour nos enfants et petits-enfants mais aussi pour l'ensemble du vivant de notre planète.

Nouveaux Sans-Culottes, suivez le, ou plutôt, les guides, il n'y a que l'embarras du choix :

. Il est encore temps :  https://ilestencoretemps.fr/
. Kaizen    http://www.kaizen-magazine.com/
. PositivR :  http://positivr.fr/
. Radio Eveil
. We Demain
. Osons rêver d'un monde meilleur   https://www.see-life.fr/   
. Spark News (en français)    http://www.sparknews.com/  
. Ça commence par moi : https://www.cacommenceparmoi.org/
. Changer le monde en 2 heures 
. Bonnes résolutions pour la planète

Changer tout et, d'abord, pourquoi pas, de moteur de recherche : Ecosia et Lilo sont performants et s'engagent tous deux pour la planète. 

Faire son Forest Gump, version écolo

Rejoindre un réseau d'échanges de proximité ? C'est ce que propose Lézarperma, par la mise en relation pour des échanges non monnayables, savoirs, surplus (fruits, légumes, plants, matériel..). Le principe est qu'à tout moment, on peut donner ou rechercher par mail via lezardperma@free.fr en indiquant nom,  lieu et demande. Celle-ci sera envoyée aux membres dans un délai de 15 jours. Les échanges seront locaux (rayon de 30 kilomètres autour de Compiègne)

Rayer de son panier de courses quelques produits pas très recommandables deux videos édifiantes : les tomates et tout le reste

Abolir le sucre industriel, pilier de la malbouffe, menace pour la santé, en particulier des enfants. Voir aussi l'effrayant Sugarland (ci-dessous, dans le programme du Majestic), qui rappellera le film "Supersize Me", célèbre film de l'américain Morgan Spurlock, qui date de 2004.

Rejoindre un autre réseau, celui des Colibris, dont la prochaine réunion aura lieu à Compiègne, le 13 décembre, à Compiègne. Contact : gabriel.henry@lilo.org 

Et aussi, donner un coup de main à Compiègne en Transition, des étudiants de l'Université de Technologie de Compiègne qui se penchent, en ce moment, sur la question du vélo en ville. 

Se lancer dans l'hôtellerie bio-écolo-local-éthique, un boulot d'avenir ? 

Expliquer l'agro-écologie aux enfants ? Simple, il suffit de regarder avec eux cette video

Faire labelliser son jardin "Refuge LPO" avec l'aide de la Ligue de Protection des Oiseaux, c'est aider la biodiverstié.


Devenir CleanWalker, seul (ou à plusieurs c'est plus drôle!).

Calendrier

- Au programme de l'Âme Ortie (Longueil Sainte Marie) :
. Samedi 8 décembre : l'économie d'énergie
. Dimanche 9 décembre : Gratifoire à Longueil Sainte Marie 10h/16h
. Dimanche 16 décembre : initiation à l'électricité, 4ème session
Contact : lameortie@orange.fr
Et les autres :

- Du 1er au 30 novembre, le mois du documentaire, c'est, au Majestic à Compiègne, une sélection importante de films militants : handicap mental, procès de Nelson Mandela, adolescence, travailleuses du sexe, etc. Programme complet.

- Samedi 15 décembre, de 10h à 19h, à Compiègne, 10 rue du Four Saint-Jacques, ZAC de Royallieu, ouverture du magasin temporaire d'Artisans du Monde, artisanat, épicerie, librairie



Pétition :

Ils risquent la prison pour avoir aidé des personnes migrantes en danger dans les Alpes. Bastien, Benoit, Eleonora, Juan, Lisa, Mathieu et Théo vont être jugé·e·s le 8 novembre 2018 au tribunal de Gap (Hautes-Alpes). Les soutenir


La DOC 1 : articles et videos, petite revue de presse et des médias :

- Récup, ou comment transformer du pain sec en pâtisserie, rien ne doit se perdre


- Tissus et autres, on les transforme aussi


- Les agents de l'ONF ne sont pas tous d'accord avec la politique gouvernementale : gestion à court ou long terme ? Ils ont marché pour préserver les forêts.
  
- "Carnets de Solidarité" : la réalisatrice Julia Montfort nous emmène à la rencontre de familles françaises qui ont fait le choix d’accueillir chez elles des personnes exilées ou en situation de précarité.

- Des artisans rwandais recyclent des prothèses européennes, au bénéfice des plus démunis qui n'ont pas accès à ce type de soins. Un travail admirable d'Afrique en Marche. 

- Pour en finir avec les fausses idées sur le secteur de l'énergie en Allemagne, un article de la Maison Ecologique de l'été 2017

Pétition : pour que revive le métier d'herboriste

Pétition : contre le lobby des plastiques

Pétition : "Nous voulons des coquelicots", l'appel des 100 pour l'interdiction de tous les pesticides

Contre le compteur Linky : la marche à suivre si l'on n'en veut pas


Contre les idées reçues : l'immigration, une preuve flagrante de désinformation 


Formation : pour la reproduction et la conservation des semences traditionnelles . Le mouvement Graines de Vie essaime, par le biais de ses stagiaires, sous forme de cours du soir, de 18h30 à 20h30, 1 fois par mois. Contact dans l'Oise : arnaud.vens@gmail.com


Le frelon asiatique : quand la nature fait preuve de ressources insoupçonnées. Une video-entretien avec un ingénieur agronome de Brive (le frelon : minutes 9 à 19)


Vers d'avantage d'éco-mobilité : autopartage, trotinettes en libre accès, autostop par Rezo Pouce, des pages pleines d'optimisme pour des transports plus doux et moins polluants.


Coup de projecteur sur :


- L'escargotier, un lieu où l'on associe permaculture et champignon

- Les technologies accessibles à tous, pour le bien de chacun 

- Vrais ou faux nuggets de poulet : un quizz amusant (et pédagogique) de L214

- l'AMAP de la Petite Fraise, une maraîchère de Chelles (Oise) fournit cette structure en légumes, et Gilles Dupont, boulanger bio à Berzy, en pains. Bi-mensuellement, les adhérents peuvent se procurer des laitages de Carlepont, des viandes et charcuteries de Villers-Tournelle, des farines et épicerie diverse de la Ferme de Léchelle à Berzy-le-Sec. Une page Facebook : https://www.facebook.com/AmapPetiteFraise/https://www.facebook.com/AmapPetiteFraise/  et une adresse électronique : amappetitefraise@gmail.com

Des nouvelles de :

Terre de Liens : la nouvelle lettre d’info et coup de projecteur sur la ferme de Rouvroy les Merles, où Manon Obriot, compagne d'Edwin Delasalle, s'installe en 2018. Accompagnée dans son projet par CoPASol, Manon va créer plusieurs ateliers qui complètent celui de la boulange : fabrication de pâtisseries, élevage porcin plein air bio et vente de viande et poules pondeuses bio à petite échelle. Des activités de gîte et d'accueil pédagogique sont également prévues à moyen terme.  

La DOC 2: articles et videos, petite revue de presse et des médias  :

- Quand la production locale se double d'une transformation locale, l'exemple du chocolat

- Les deux lauréats du Prix Nobel de la Paix 2018, attribué au gynécologue congolais Denis Mukwege et à la jeune Yézidie Nadia Murad réduite en esclavage par Daech pour leurs combats contre les violences sexuelles dans les conflits armés.


- Quand un gouvernement, en l'occurrence celui de la province du Khyber Pakhtunkhwa, au Pakistan, se lance dans le reboisement, il donne l'exemple au monde entier : plus d'un milliard d'arbres mis en terre !


- Quelques réflexions sur le changement climatique et des mesures pour y faire face, en relation avec les inondations et coulées de boues des dernières semaines

- Une bonne raison de ne plus manger de poisson, avec Mathieu Vidard

- Quel pays vient de rendre l'ensemble de tous ses transports publics gratuits ? Réponse ici

- Tout le monde peut changer ses pratiques polluantes, en particulier dans le domaine de l'agriculure, un témoignage poignant et optimiste

- Reprendre en main la gestion environnementale de sa commune, ça fait faire des économies, c’est bon pour l’écologie, c’est excellent pour le prestige et, en plus, ça resserre les liens entre les habitants ! Exemple à Saint-Bonnet-les-Tours-de-Merle, un petit village transfiguré et fier de ses nouvelles habitudes.

- Pour une partie de ses espaces verts, l'UTC (Université de Technologie de Compiègne) a décidé de remplacer la tonte mécanique par l'éco-pâturage avec des moutons d'Ouessant, race la plus petite au monde !

- Bien loin de la Picardie, découvrir l'art du kintsugi. Au Japon, il s'agit d'une véritable philosophie de vie : ce qui ne nous brise pas nous embellit.

- Une balade à Paris ? L'occasion de découvrir le café Joyeux qui emploie des personnes trisomiques et autistes pour "refléter le monde tel qu'il est », 23 rue Saint-Augustin dans le 2ème

- Pour rire un peu, et admirer le génie de l'artiste, créateur de la machine à servir le dessert.

- Quelques exemples des capacités formidables de certains autistes.

- À San Francisco, Claire Nouvian (association BLOOM contre le chalutage en eaux profondes) vient de recevoir le « Prix Goldman pour l’environnement ». Considéré comme le « Prix Nobel » de l’écologie, il récompense chaque année les défenseurs de la nature originaires des six continents. Une distinction à la hauteur d’un engagement remarquable.

- Quelques paroles de sagesse
- A Lyon, depuis 2013, une association lyonnaise popularise les produits bio, locaux, issus de circuits courts, grâce à des groupements d’achats vendant à prix coûtant et touchant un public issu de quartiers populaires jusque-là peu habitué à ce mode de consommation.

- Comment améliorer et repenser notre rapport aux animaux ? Reconnus comme des êtres vivants doués de sensibilité, les animaux suscitent aussi l’intérêt des juristes. Pour mieux les protéger, ces derniers ont élaboré, avec l’aide de la Fondation 30 millions d’amis, le premier Code de l’animal en France et en Europe. Une initiative inédite qui vise à la création d’un statut juridique de l’animal

- Mettre fin à l'omniprésence du plastique : à San Pedro La Laguna, une petite ville du Guatemala, les habitants ont décidé de réveiller leur conscience citoyenne afin de préserver l’environnement. Ils ont tout simplement banni l’usage du plastique pour lui préférer des pratiques héritées de leurs ancêtres. Une véritable révolution.

- Nos achats et les déchets cachés, ou comment aller au fond des choses en matière de consom'action.



- La communauté de communes des deux vallées (Oise) se lance dans un inventaire de la biodiversité de son territoire, un exemple à suivre, sur le site de la CC2V et dans le Courrier Picard

- Encore dans le Courrier Picard, un article sur l'avancée du tri sélectif dans le clermontois ; la gestion des ordures ménagères progresse mais celle des déchets d'entreprise est encore loin d'être aussi organisée

- Avez-vous déjà entendu parler d'Auroville, la ville indienne de l'utopie écologiste, elle fête pourtant ses cinquante années ?

- Aller de Paris à la mer, en vélo, et sans emprunter les routes très fréquentées, utopie ou réalité toute proche ? Cette idée née dans les années 90 va enfin voir le jour, dans le cadre du projet du développement de l’axe Seine. L’Adas (Association des départements de l’axe Seine) qui fédère six départements de région parisienne et de l’estuaire, a dans l’idée de relier la capitale à la mer par une piste cyclable.

- des magasins de plus en plus zéro déchet ; cette épicerie-café pousse le principe plus loin en proposant, à prix libre, les produits moches dont les grandes surfaces ne veulent pas

- En périphérie de Montpellier, un collectif fait vivre la Ferme urbaine collective de la Condamine, où se nourrissent agriculture biologique et activités pédagogiques et culturelles

- Ne plus subir mais être actrice de son cycle menstruel. Surfer positivement sur son cycle menstruel pour gagner en énergie et en plaisir au quotidien. Explications en dessins avec Art-mella

- Agir ici et maintenant : zéro déchet, 5 règles qui changent la vie

- Guillaume Meurice, humoriste, chroniqueur, journaliste, homme engagé pour la défense des animaux

- une entreprise citoyenne qui donne une seconde vie aux livres

- Le chanteur Kalune recrute des humains, créatifs, révoltés,

- Au Guatemala, de vieux vélos transformés changent la vie des hommes

- cantines bio, ça marche et c'est moins cher

- 10 conseils et astuces pour réduire son empreinte carbone en voyage

- des députés proposent l'abolition de la chasse à courre en Frane

- une ferme urbaine collective, près de Montpellier : agriculture bio et activités pédagogiques et culturelles

- Dolus contre MacDo : le combat d'une petite commune française contre le géant américain

- un français invente une imprimante réellement durable

- la Minute Nature de la Salamandre

Coup de projecteur (et de main !)

- Vers le développement d'énergies locales : les fondateurs de l'association EOLA, à l'origine du projet Éolandes Teillé, ont impulsé une formidable dynamique locale pour mettre en service un parc éolien 100 % citoyen, d'une puissance de 15 MW, d'ici fin 2019. En Pays d'Ancenis, les citoyens et la persévérance sont au rendez-vous ! En investissant dans des actions Énergie Partagée, vous contribuez à cette réappropriation citoyenne de l'énergie

- sur le site On Passe à l'acte, présenté ce 16 mars 2018 par Philippe Bertrand, dans ses Carnets de Campagne, sur France Inter : Onpassealacte.fr est un site de journalisme positif osur les initiatives ingénieuses, remarquables ... http://www.onpassealacte.fr/initiatives.php

Aider :

- Le projet de bus-restaurant picard

- Quelques clics de soutien, à un projet de haute qualité pédagogique qu'a mis au point l'un de nos amis apiculteurs. InRuche peut être distribuée dans des écoles pour faire mieux connaître l'abeille et son petit monde, qui sont tant menacés. Ce projet est en compétition sur le site de la Fabrique Aviva , entreprise engagée dans une démarche de développement durable. Avec votre aide, InRuche peut récolter des fonds pour être largement diffusée.

- la reconversion d'un informaticien en paysan-boulanger sauveur de graines anciennes

- un inventeur de bouteilles d'origine 100% végétale

- le méthaniseur de Coudun (Oise) sort de terre (Le Courrier Picard)

. La bio, c'est aussi pour les pauvres (dans Reporterre)

. Les dangers de la surexposition des jeunes enfants aux écrans

. Une école pour futurs brasseurs à Compiègne (Le Parisien)

. Passer à l'énergie verte chez soi (kaizen magazine)

. les rapports, difficiles, entre les emballages et le zéro déchet, comment choisir ? (kaizen magazine)


Des groupes d'action locaux : Tisseurs de Liens et Colibris

Créer un groupe de bénévoles de Toit à Moi, association qui aide les personnes sans-abri à changer de vie,

En les logeant dans de vrais appartements.

En les accompagnant pour les aider à résoudre leurs problématiques.

En créant du lien social : boire un café, partager un repas, aller à un concert, etc.

Encore de l'action locale : un site de financement participatif, dans l'Oise

Bientôt la fin de la chasse à courre :

. on progresse, lentement mais surement, des députés français proposent un projet de loi mettant fin à la chasse à courre

. http://www.courrier-picard.fr/81918/article/2018-01-06/ils-pistent-les-chasseurs-courre

. https://positivr.fr/chasse-a-courre-sauvetage-cerf-oise/?utm_source=ActiveCampaign&utm_medium=email&utm_content=D%C3%A9couvrez+les+derni%C3%A8res+histoires+sur+POSITIVR&utm_campaign=POSITIVLetter+V2

. https://positivr.fr/ava-sabotage-chasse-courre-picardie/

... et la fin des pesticides ?

Cette commune de la Vienne les a bannis depuis 2015, et s'en porte bien.

Les petits nouveaux :


- Les Liberterres, un film libérateur, suit le parcours de 4 paysans qui ont tourné le dos, définitivement, aux méthodes de l’agriculture conventionnelle. Rebelles et passionnés, ils résistent à tous ceux qui veulent sonner le glas de leur liberté.
En contrepoint, des archives nous font voyager en noir et blanc dans une époque où la Science, croyait–on, allait définitivement sauver le monde de la faim et de la malnutrition. Des paysages d’Europe et d’Afrique aux 4 saisons, des personnages émouvants et provocants, des histoires qui s’entrecroisent pour parler un seul langage : la terre libérée.


Dans le cadre des ciné-débats autour du film l'Intelligence des Arbres, deux videos intéressantes, l'une ancienne d'Evariste (Joël Sternheimer, physicien français) et une autre plus récente, sur le thème des rapports entre plantes et musique

. une "bio-vallée" dans la Drôme
. à Montreuil, la Conquête du Pain, une boulangerie anarchiste
. une peinture à base d'algues
. il existe, le japon alternatif
. selon l'INSEE l'agriculture bio est plus rentable que le conventionnel
. pourquoi mettre un cheval à l'hôpital ?
. encore un site positif, Partager c'est sympa !
. accoucher en dansant

Les précédents :

. Les arts de la permaculture, conférence donnée récemment à l'université de technologie de Compiègne 
. Energie partagée, ils ont décidé d'investir leur argent dans des projets citoyens

. La Nef, la banque éthique, finance la transition énergétique.
   Confier son argent à une banque éthique c'est : 
- lutter contre les paradis fiscaux
- donner du sens à son épargne
- permettre à des projets écologiques, sociaux, culturels de voir le jour
   Grâce à deux ONG, OXFAM et Les Amis de la Terre, cette video comparative, pleine d'humour, démontre les atouts de la finance solidaire

.  Découvrir une brasserie locale et solidaire à Compiègne : la Saint-Médard
. Se rendre compte à quel point le chemin de l'exil comporte de dangereux obstacles
. La commune bretonne de Langoüet a décidé de se passer des énergies fossiles
. Un article de Reporterre sur les blés anciens et ceux qui les font revivre
. Le chanvre, une plante d'avenir pour les agriculteurs du sud-ouest
. Au Ladakh, une façon originale de lutter contre les effets du réchauffement climatique
. Une autre initiative intéressante et à la portée de tous : le bâton de marche planteur
. Sans bâton, mais avec courage, 500 000 indiens battent un record de plantations d'arbres
. Reboiser une forêt incendiée, un métier de chien(s)
. Connaître et protéger la nature, ça peut commencer très tôt dans la vie, démonstration magistrale et touchante, loin des écrans vidéos.
. Et si l'on votait autrement, un pas de plus vers une démocratie plus authentique, le jugement majoritaire

Consommer autrement :
Les oeufs bio Poulehouse -qui ne tuent pas les poules- sont désormais disponibles dans plus de 240 boutiques Biocoop un peu partout en France ! https://www.poulehouse.fr/

Le "pull du futur" en fibres recyclées, fabriqué en France

Et manger moins de viande, plus de légumes (et légumineuses !), de saison, avec l'aide de l'ADEME et ses bonnes recettes

- Agir pour l’Environnement rend publique une nouvelle enquête mettant en évidence la présence potentielle de nanoparticules de dioxyde de titane et/ou d’oxydes et hydroxydes de fer dans nombres de friandises et chocolats destinés aux enfants

De la musique "sans haine, sans armes et sans violence" mais avec beaucoup de coeur

Divers
- Le mouvement des Colibris a lancé la Fabrique des Colibris, une plateforme d'entraide citoyenne au service des porteur∙euse∙s de projets écologiques et solidaires. Il est important de soutenir le travail de ces femmes et de ces hommes qui construisent le monde de demain. 
- De même, Terre et Humanisme organise des chantiers participatifs de découverte à la ferme , ludiques et pédagogiques et qui permettent de donner des coups de main à des paysans sur leur lieu de vie et de travail. Et aussi, lire le rapport annuel d'activité de T&H, une source d'espérance.

- Une association de l'UTC se constitue sur le thème: "Compiègne en transition"
Contacter les membre : compitransition@framalistes.org
- Les Amis de la Terre lancent l'opération "Choisis ta banque", une initiative éco-citoyenne.
- Le projet "L'Hermitage", à Autrêches (Oise) prend de l'ampleur. Soutenu par Yann Arthus-Bertrand, ce laboratoire d'initiatives citoyennes et éco-responsables a besoin d'un coup de pouce financier pour prendre son envol. La plateforme de financement participatif Ulule accueille ce projet.
- Soutenir l'Appel du Sol, lancé par France Nature Environnement, sur HelloAsso. Bien trop de terres agricoles disparaissent chaque année sous le macadam ou le béton. L'association lance une mobilisation pour faire naître une loi qui protégera les sols en Europe
- Lire l'article de Reporterre sur J.L. Dannereyrolles, artisan semencier, créateur du "Potager d'un curieux" lieu de conservation de la diversité des plantes potagères, que ni les visites des gendarmes, ni les tracasseries administratives ne font dévier de son chemin.
A Paris, un laboratoire du Vivre Ensemble, dans un ancien hôpital 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire